BFM Business

Les banques d’investissement font grise mine

Le siège de JPMorgan, à Hong-Kong.

Le siège de JPMorgan, à Hong-Kong. - AFP- Philippe Lopez

"Les banques d'investissement ont dégagé 16,2 milliards de dollars de commissions entre début janvier et fin mars. Le montant le plus bas depuis 2009."

Le bilan trimestriel n’est pas bon pour les banques d’investissements. Sur les trois premiers mois de l’année 2016, leurs revenus ont globalement baissé de 29% sur un an, indique l’agence Reuters sur son site. Les commissions générées s’élèvent à 16,2 milliards de dollars, soit 14,2 milliards d’euros. C’est le montant le plus bas enregistré depuis 2009, juste après le début de la crise économique et financière de 2007-2008. 

La raison? La volatilité des marchés a découragé les fusions-acquisitions et nui aux marchés de la dette et des émissions de titres, explique l’agence.

La SocGen va supprimer 125 postes

Les 5 banques d’investissement les plus rentables du monde sont américaine, la première d’entre elles étant JPMorgan, qui a dégagé 1,2 milliard de dollars de commissions. C’est 23% de moins que l’an dernier à la même période. La première banque d’investissement française est BNP Paribas. Elle se classe quatorzième dans le classement des banques d’investissements les plus rentables du monde. Elle a annoncé ce lundi matin s’apprêter à supprimer 125 emplois en France, dans ses activités d’investissement et de financement.

A.R.