BFM Business

Le Livret A passe de 1,75% à 1,25% au 1er août

Le taux du Livret A passe de 1,75% à 1,25%. C'est le taux de rémunération le plus bas depuis la création du placement.

Le taux du Livret A passe de 1,75% à 1,25%. C'est le taux de rémunération le plus bas depuis la création du placement. - -

C'est l'une des seules baisses enregistrées ce jeudi avec celle du prix du gaz : le taux du Livret A passe de 1,75% à 1,25%. C'est le taux de rémunération le plus bas depuis la création du placement. « Ça reste un placement avantageux », insiste un professeur d’économie.

Au 1er août, comme chaque année, c’est l’heure des changements. Cette année peu de baisses… sauf celle du Livret A qui passe de 1,75% à 1,25%. Normalement, le taux aurait dû même descendre à 1%, mais Bercy a mis son veto, pour éviter de réduire le pouvoir d'achat des ménages.

Le placement préféré des Français

63 millions de Livrets A sont ouverts selon l'Observatoire de l'épargne réglementée. C'est le placement préféré des Français. En moyenne, selon Les Echos, le montant moyen sur un Livret A est de 4 000 euros. En 2012, selon la Caisse des dépôts, les Français avaient en tout 340 milliards d'euros placés sur leurs Livrets A, soit 55 milliards d'euros de plus en un an.

Des fonds utilisés par l’Etat et les banques

340 milliards d’euros, c’est une somme. Mais que deviennent les sous que vous placez sur votre Livret A ? A quoi et à qui servent-ils une fois que vous les avez déposés ? Ces fonds sont en général utilisés par les banques et l’Etat. De son côté, l’Etat s’en sert pour financer notamment des logements sociaux, il profite en moyenne de 60% des fonds. A côté, il y a les banques qui elles utilisent ces fonds (40%) pour aider les petites entreprises. Mais cette année, l'Etat a décidé de transférer davantage de fonds vers les banques : 30 milliards d'euros de bonus pour financer les projets des PME et PMI. Mais ce bonus fait polémique...

« L’intérêt général est remis en question »

Jean-Baptiste Eyraud est président de l'association Droit Au Logement (DAL). Il est très inquiet de ce geste du gouvernement envers les banques. « C’est l’intérêt général qui est remis en question pour soutenir des banques qui spéculent sur les marchés, dénonce Jean-Baptiste Eyraud. Avec 30 milliards on peut construire entre 300 et 450 000 logements sociaux. Le gouvernement préfère aujourd’hui financer les banques et la spéculation plutôt que la construction des 150 000 logements sociaux, promesse du président de la République ».

« Laisser son argent sur son Livret A »

Reste pourtant une question : que faire de son argent déposé sur son Livert A, faut-il le garder où le placer ailleurs ? Pour Alexandre Delaigue professeur d'économie, il ne faut pas prendre peur car le Livret A reste un placement sûr. « Je laisserais mon argent sur mon Livret A. C’est un revenu garanti et sûr et les intérêts ne sont pas imposés contrairement aux autres formes de placement. Si ce n’est pas très agréable de voir une baisse du taux de rémunération, le Livret A reste un placement avantageux ».

Le titre de l'encadré ici

Les autres changements au 1er août|||

Parmis les autres changements au 1er août, on note une très légère baisse des tarifs du gaz : 0,1% pour le tarif de base (usage réservé à la cuisson), 0,2% pour un double usage (cuisson et eau chaude) et de 0,3% pour le chauffage.
Le prix de l'électricité augmente ce mois-ci de 5%. Une seconde hausse similaire est prévue pour l'année prochaine et, sans confirmation, une troisième hausse pourrait intervenir en 2015.
Les tarifs dans les transports ne devraient pas augmenter contrairement aux années précédentes. Si cette hausse n'a pas lieu, c'est que les tarifs de la RATP et de la SNCF ont déjà été augmentés le 1er janvier dernier.

Tugdual de Dieuleveult avec P. Rigo