BFM Business

L'italien Unicredit s'apprêterait à sabrer dans ses effectifs

Unicredit envisagerait une sévère cure d'aimaigrissement

Unicredit envisagerait une sévère cure d'aimaigrissement - Vincenzo Pinto - AFP

La banque transalpine envisagerait de supprimer 10.000 postes afin de redonner un coup d'accélérateur à sa compétitivité, selon l'agence Reuters.

Une cure d'amaigrissement en vue chez Unicredit. La première banque italienne par les actifs, prévoit de supprimer environ 10.000 emplois afin de réduire ses coûts et d'améliorer ses bénéfices, apprend-on lundi auprès d'une source interne. Les départs concerneront principalement l'Italie, l'Allemagne et l'Autriche.

Le total de 10.000 comprend 2.700 suppressions de postes déjà annoncées en Italie, a-t-on précisé. UniCredit s'est refusé à tout commentaire. Un porte-parole a rappelé que l'administrateur délégué, Federico Ghizzoni, avait dit le 3 septembre ne pas disposer encore de chiffres précis pour d'éventuelles réductions d'effectifs.

Federico Ghizzoni est en train de revoir le plan stratégique de la banque présenté l'an dernier et des annonces pourraient être faites en novembre. UniCredit est fortement implantée en Allemagne et en Autriche depuis sa fusion en 2005 avec HypoVereinsbank, qui lui a également apporté Bank Austria Creditanstalt.

J.M. avec Reuters