BFM Business

Kerviel: les prud'hommes rejettent sa demande d'expertise

Jérôme Kerviel a été condamné deux fois au pénal.

Jérôme Kerviel a été condamné deux fois au pénal. - -

Le conseil des prud'hommes a rejeté, ce jeudi 4 juillet, la demande d'expertise de l'ex-trader qui visait à prouver que la Société Générale n'a pas fait de perte par sa faute. La prochaine audience aura lieu le 24 mars 2014.

Jérôme Kerviel voit l'un de ses derniers recours tomber. Ce jeudi 4 juillet,après à peine une heure d'audience, les prud'hommes ont rejeté sa demande d'expertise qui visait à prouver que la Société Générale n'a pas fait de pertes, en 2008, liées aux positions monstrueuses (49 millliards d'euros!) prises par l'ex-trader sur les marchés.

Le fondement de ces demandes d'expertise ainsi a été considéré comme illégitime, a indiqué à l'AFP l'un des conseils de la Société Générale, Me Arnaud Chaulet.

"J'aurais bien aimé pouvoir avoir cette expertise pour sortir de ce calvaire, parce que je commence vraiment à en avoir marre. Je suis dégoûté", a-t-il dit.

Prochaine audience le 24 mars 2014

"Je suis accusé d'avoir fait perdre cinq milliards d'euros à la Société Générale, mais il n'y a aucune preuve dans le dossier pénal", avait-il affirmé ce matin, soutenu par le leader du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon.

Le conseil des prud'hommes a fixé la prochaine audience de jugement au 24 mars 2014. Avant l'audience du 24 mars 2014, Jérôme Kerviel pourra de nouveau formuler une demande motivée d'expertise devant le bureau de jugement.

L'ancien trader de la Société Générale avait été condamné par deux fois au pénal (en première instance et en appel) pour avoir outrepassé son mandat et fait perdre 4,9 milliards d'euros. En appel, la justice l'avait condamné à cinq ans de prison (dont trois ferme) et à verser 4,9 milliards d'euros à son ancien employeur. Il s'est ensuite pourvu en cassation.

J.M. avec AFP