BFM Business

EN IMAGES - Quand les stars assurent leur corps

David Beckham a assuré son corps pour près de de 200 millions de dollars

David Beckham a assuré son corps pour près de de 200 millions de dollars - -

Pour des sommes allant de quelques milliers à plusieurs millions de dollars, les célébrités assurent les parties de leur corps qui font leur succès. Si certains des contrats sont finalement assez logiques, d’autres semblent plus étranges.

Combien vaut la voix de Bruce Springsteen, les jambes de Mariah Carey ou le pied droit de David Beckham? Réponse : de quelques millions à un milliard de dollars, du moins si l’on en croit les contrats d’assurance qu’ont signé ces stars...

Comme les entreprises, celles-ci se protègent des pertes qui pourraient être liées à la dégradation, voire la destruction, de leur gagne-pain. Et dans leur cas, il s’agit de leur corps. Cela est plus particulièrement vrai pour les sportifs. On ne s’étonnera donc pas de voir David Beckham assurer son corps pour près de 200 millions de dollars.

Néanmoins, il y a de quoi être plus dubitatif sur certains contrats, comme celui noué par la star de la Country, Dolly Parton, qui a assuré sa poitrine, alors que celle-ci ne lui est pas d’une grande utilité pour chanter.

Un créneau dont l'assureur Lloyds s'est fait une spécialité

Par ailleurs une constante au niveau de ces assurances un peu particulières: la présence de l’assureur britannique Lloyds, qui s’est spécialisé dans les contrats les plus loufoques. Et pas seulement pour les stars.

En 1971, le producteur de whisky Cutty Sark eut l’idée de s’assurer un bon gros coup de publicité en offrant une récompense d’ 1 million de livres à la personne qui capturerait le monstre du Loch Ness. La société a ensuite assuré le paiement de la récompense auprès de Lloyds Banking, en échange d’une prime de 2.500 livres. En ne tenant pas compte de la prime de risque (qu’on imagine ici assez faible), on en déduit que l’assureur tablait sur une probablité de 0,25% de chances de voir la bête découverte.

Mais Lloyds ne s’est pas arrêté là: le groupe a assuré les compagnies de cinéma contre le décès d’un acteur pour cause de fou rire, contre le risque qu’une des actrices tombe amoureuse durant le tournage et se marie.

Pour sortir du cinéma, Lloyds assure également les tournois de golf: les organisateurs offrent souvent de gracieuses récompenses pour les concurrents qui réussissent un trou en un coup. Cette récompense est donc couverte auprès de Lloyds

Julien Marion