BFM Business

DSK va créer un hedge fund avec sa fille et cherche 2 milliards de dollars

DSK conseille de nombreux établissements étrangers, notamment en Serbie.

DSK conseille de nombreux établissements étrangers, notamment en Serbie. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

L'ancien directeur général du FMI va lever 1,4 milliard d'euros pour créer un fonds dédié à la macro-économie, a annoncé ce jeudi 20 mars sa société LSK partners. Sa fille Vanessa sera codirigeante.

Plus que jamais DSK est de retour dans les affaires. La banque luxembourgeoise dont il est le président, LSK&Partners, a annoncé ce 20 mars que l'ex-directeur général du FMI est actuellement en tournée en Chine pour lever 2 milliards de dollars (1,4 milliard d'euros) pour créer un hedge fund dédié à la macro-économie.

"La Chine joue et jouera un rôle de premier plan dans ce fonds", a indiqué Mohamad Zaida, le directeur général de LSK&Partners, précisant que ce fonds attendait les autorisations nécessaires du Luxembourg avant de pouvoir commencer à collecter les fonds.

La Chine abritait quelque 643.000 millionnaires en 2012, selon un rapport. Le pays est de ce fait vu comme une source de financement majeure pour de véhicules d'investissement alternatifs de type hedge funds.

DSK conseille plusieurs entreprises

Dominique Strauss-Kahn dirigera ce fonds avec sa fille Vanessa Strauss-Kahn, une économiste qui enseigne entre autres à l'ESCP Europe, a précisé Mohamad Zaida.

Depuis qu'il a quitté la direction du FMI en 2011 en raison des accusations d'agression sexuelle pesant sur lui, "DSK" conseille de nombreux gouvernements étrangers, notamment la Serbie ou le Soudan du Sud.

Il assiste également plusieurs entreprises, telles que la Banque russe de développement des régions, le Russian Direct InvestmentFund, la National Credit Bank ou un consortium de banques marocaines.

J.M. avec Reuters