BFM Business

Comment Raise veut faire grandir les entreprises moyennes françaises

Pour Gonzague de Blignière, cofondateur de Raise, il y a peu d'offres de fonds prêts à s'investir dans des entreprises moyennes sur la durée, tout en restant minoritaires.

Pour Gonzague de Blignière, cofondateur de Raise, il y a peu d'offres de fonds prêts à s'investir dans des entreprises moyennes sur la durée, tout en restant minoritaires. - Raise.

Gonzague de Blignières, cofondateur avec Clara Gaymard de la société d'investissement Raise, explique comment il soutient financièrement plusieurs ETI françaises. Toutes ont été sélectionnées pour leur potentiel de croissance et la qualité de leur management.

Comment accompagner financièrement les entreprises moyennes françaises avec l'espoir d'en faire des groupes puissants à terme? C'est l'objet même de la société française d'investissement Raise, cofondée par Clara Gaymard (ex-vice-présidente de GE International) et Gonzague de Blignières, spécialiste du private equity. Leur structure privilégie le soutien d'entreprises de taille intermédiaire (ETI) ayant besoin de capitaux capables de les accompagner sur le long terme pour les aider à grandir. Explications de l'un des cofondateurs de Raise.

Quel constat sur le financement des entreprises a motivé la création de la société d'investissement Raise ?

Gonzague de Blignières: Investir minoritairement en France dans une entreprise, cela n’est pas courant. Les ETI françaises ne trouvent pas facilement des partenaires financiers prêts à s’investir sur la durée, tout en restant minoritaires. La société d'investissement Raise comble ce manque en agissant comme intermédiaire entre des grands groupes français et des ETI ayant besoin d’un engagement financier de moyen ou long terme, de 5 à 8 ans. En tant que société d’investissement, elle accompagne des entreprises dans la durée en leur apportant du "smart money" sur une unité de temps plus longue que les fonds traditionnels qui sont obligés de faire tourner leur portefeuille. Ce n’est pas une critique vis-à-vis d'eux mais c’est la nature même de leur modèle économique.

Quelle somme investit Raise dans une ETI ? Et pour quelle part de capital?

Raise investit des tickets de 10 à 40 millions d’euros correspondant à une fourchette de 5% à 40% du capital des entreprises dans lesquels nous investissons. Nous ne dépassons jamais 40% avec les droits et les devoirs propres à ce statut d’actionnaire minoritaire et ce, pour respecter la gouvernance existante de l’entreprise.

Quels sont les profils des investisseurs de Raise ?

Les grandes entreprises du CAC 40 et les investisseurs institutionnels y côtoient des grandes fortunes familiales françaises...

Pour lire la suite, cliquer sur plusgrandplusfort.fr, édité par BFMBusiness.

Frédéric Bergé