BFM Business

Cantona : « Tu vas à la banque, tu retires ton argent ! »

La vidéo d'Eric Cantona a déjà vue des dizaines de milliers de fois et sous-titrée en plusieurs langues.

La vidéo d'Eric Cantona a déjà vue des dizaines de milliers de fois et sous-titrée en plusieurs langues. - -

Dans une vidéo tournée le 8 octobre par le quotidien Presse Océan, Eric Cantona invite les Français à retirer leur argent des banques. L’appel de l'ancien footballeur a déjà été vu des dizaines de milliers de fois.

Interrogé le 8 octobre dernier par le quotidien Presse Océan, sur les manifestations contre la réforme des retraites, Eric Cantona évoque sa vision de la contestation en France : « Pour parler de la révolution, on va pas prendre les armes, on va pas aller tuer des gens. Il y a une chose très simple à faire (…) le système est bâti sur le pouvoir des banques. Donc il peut être détruit par les banques ».
Eric Cantona donne alors ses ingrédients d’une révolution réussie : « Au lieu d’aller dans les rues faire des kilomètres, tu vas à la banque de ton village et tu retires ton argent ». « Et s’il y a 20 millions de personnes qui retirent leur argent, le système s’écroule : pas d’armes, pas de sang, rien du tout. A la Spaggiari ! », lance-t-il en souriant, faisant référence au truand Albert Spaggiari, auteur du « casse du siècle » à Nice en 1976.

Depuis la mise en ligne de cette interview, cet appel de l’ancien footballeur a été repris et sous-titré dans plusieurs langues. La vidéo a été vue des dizaines de milliers de fois et des centaines de sites font mention du projet. Parmi les commentaires, une question revient plus que les autres : que faire de l’argent une fois retiré au guichet ? D’autres commentent la couleur rouge du pull endossé par le « King » pour l’occasion.

Certains internautes prennent l’appel très au sérieux. Un groupe invite ainsi les usagers à retirer leur argent chaque 7 du mois. Le groupe Facebook « Révolution ! Le 7 décembre, on va tous retirer notre argent des banques » compte déjà 12 000 membres. Tiendront-ils parole ? Réponse le 7 décembre.

bourdinandco