BFM Business

AIG commence à céder le solde de sa participation dans sa filiale asiatique

BFM Business

Désormais libre de ses engagaments vis-à-vos du Trésor américain, qui l'avait nationalisé en 2008, l'assureur américain AIG a annoncé, dimanche 16 décembre, avoir commencé à céder le solde de sa participation dans sa filiale asiatique AIA Group.

Le groupe d'assurance prévoit d'utiliser le produit net de l'opération pour faire face à ses charges générales, précise-t-il dans un communiqué.

AIG détient environ 13,7% du capital d'AIA, dont le siège social est à Hong Kong.Il ne précise pas les conditions financières dans lesquelles doit s'effectuer l'opération, ni le montant qu'il compte en tirer.

BFMbusiness.com et AFP