BFM Business

Après Leroy Merlin, Nicolas ou McDonald's, JouéClub se met aussi drive sans contact

JouéClub active des drives

JouéClub active des drives - JouéClub

L'enseigne de jouets propose depuis mercredi un drive piéton ainsi qu'un drive parking dans ses magasins pour permettre à ses clients de retirer leurs commandes en respectant les règles sanitaires.

Comme d’autres avant elle, l’enseigne JouéClub s’adapte à l’épidémie de coronavirus en activant progressivement depuis mercredi un service de drive sans contact "piéton" ou "parking" en fonction de "la configuration du magasin en centre-ville ou en périphérie". 

Les clients intéressés pourront passer leur commande en ligne sur le site de l’enseigne et choisir le jour et l’heure du retrait de leurs achats dans le magasin de leur choix. 

Le groupe assure que "tout le processus du service Drive sans contact est réalisé dans le respect des gestes barrières, avec masque, gants et gel hydroalcoolique pour les équipes des magasins". La préparation et la mise en disposition des commandes est par ailleurs organisée de manière à éviter tout croisement. 

Organisation adaptée

La réception des achats se fera à l’extérieur du magasin. Pour le drive parking, le client devra montrer son bon de retrait en restant dans sa voiture. La commande sera ensuite déposée directement au pied de son coffre et une photo sera prise pour preuve du retrait. 

S’agissant du drive piéton, le clients est accueilli devant l’entrée du magasin où ils devra présenter son bon de retrait avant de récupérer sa commande sur la table "dans le plus strict respect des gestes barrières". "Une distance d'un mètre minimum sera respectée avec les clients ainsi qu’avec les membres du personnel", promet JouéClub.

Selon le porte-parole de l’enseigne, "la mise en place du service Drive sans contact répond aux demandes de nos clients, que ce soit pour réaliser de nouvelles activités ou satisfaites les besoins des cadeaux d’anniversaire des enfants". "Ce service (…) nous permet d'appréhender différemment la relation clients et d'anticiper sur les besoins nouveaux qui surviendront lors de la fin du confinement et de la réouverture des magasins", ajoute-t-il. 
Paul Louis