BFM Business

Airbnb propose aux Parisiens de gagner de l'argent autrement qu'avec leur appartement

À compter de ce mardi, le leader mondial de l'hébergement en ligne va proposer aux voyageurs une sélection d’activités pour leur séjour dans la capitale. Des activités assurées directement par des Parisiens inscrits sur son site.

Airbnb poursuit son irrésistible ascension. Alors que la grogne des professionnels du tourisme ne semble pas s’apaiser, la plateforme de location entre particuliers, qui propose désormais 350.000 logements en France dont 64.000 à Paris, étend encore son offre avec des services susceptibles de séduire les adeptes de la location d'appartements pour leur vacances. À compter de ce mardi, le site va proposer aux visiteurs de la capitale, non plus seulement un logement, mais aussi une sélection d’activités “dans des coins peu connus” pour agrémenter leur séjour d'activités originales.

Shopping, jardinage ou cours de cuisine

Jardinage, shopping, cours de cuisine mais aussi journée en immersion dans un milieu professionnel ou dans une association: moyennant quelques dizaines d’euros, le touriste se verra proposer un éventail très large d'“expériences” personnalisées offertes par “des passionnés, des experts ou des guides professionnels”. En clair, n'importe quel Parisien pourra s'inscrire sur la plateforme pour proposer un tour de son quartier ou un cours de tricot à ses invités. 

Cette offre, intitulée "Expériences", est déjà en test depuis le mois de novembre dans une douzaine de métropoles dans le monde. Marseille devrait rejoindre cette liste d'ici la mi-avril. 

Et pour lancer en grande pompe ce nouveau projet, la firme californienne a misé sur des grands noms: ceux de 50 “célébrités et experts” qui vont offrir leur sélection de bonnes adresses sur une thématique donnée. Le pâtissier Pierre Hermé indiquera ainsi aux voyageurs où dénicher des “douceurs à emporter”, la chorégraphe Bianca Li établira une liste d'endroits “où danser” tandis que le tennisman Gaël Monfils donnera ses conseils de champion pour “s’entraîner en ville”.

Parmi ces propositions, une fait particulièrement sourire: celle du journaliste Christophe Barbier, qui propose un tour de la capitale sur le thème... “Où acheter une belle écharpe?”! L'éditorialiste, qui ne saurait se séparer de la sienne, tant cet accessoire de mode est désormais associé à sa personne, confie à BFMTV.com avoir accepté sans hésiter. Parmi ses adresses parisiennes fétiches, il cite Hermès et Éric Bompard. “Leurs écharpes sont extrêmement résistantes: même en les portant tous les jours, elles me font tout un hiver.”

Cette initiative originale devrait en revanche fortement déplaire aux professionnels du tourisme, guides professionnels et restaurateurs en tête. Hasard du calendrier, lundi, plusieurs chaînes d'hôtels se sont associés à association de propriétaires pour mobiliser les copropriétés victimes de nuisances engendrées par la location d'appartements via Airbnb.

Claire Rodineau