BFM Business

+30% : le nombre d’entreprises en faillite explose

-

- - -

Les premiers effets de la crise se font sentir : le nombre de faillites d’entreprises est en très nette augmentation au deuxième trimestre 2008.

C'est une information RMC : le nombre d'entreprises qui ont mis la clé sous la porte a augmenté de 30% en un an.

Le CERF (Créateurs d'emplois et de richesse de France), qui rassemble plusieurs milliers de très petites entreprises et de PME, a comparé le troisième trimestre 2008 avec le troisième trimestre de 2007. Un pourcentage qui est même dépassé dans certaines régions, estime la CGPME (Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises).

Ainsi, au tribunal de commerce d'Angoulème, les dossiers s'accumulent : + 30% d'entreprises placées en redressement, en liquidation judiciaire. En Seine Saint Denis, le tribunal de commerce enregistre une hausse de 40% des entreprises qui se retrouvent en cessation de paiement. Des augmentations historiques, du jamais vu selon les syndicats des PME.

La restauration touchée en premier

Au plus fort de la crise du début des années 90, le nombre de sociétés qui avaient mis la clé sous la porte avait augmenté de 12 %. Aujourd'hui, les prévisions pour la fin de l'année sur un an avoisinent les 30%. Conséquence de la crise, dans un premier temps des secteurs comme la restauration ont été largement touchés et ce sont désormais les fournisseurs qui sont obligés de réduire la voilure et parfois de fermer la porte.

Jean-Eude Duménil, secrétaire général de la CGPME, explique que « ce chiffre est un indicateur et peut nous faire craindre quelque chose pour la suite. La crise actuelle en tout cas y est certainement pour quelque chose. Maintenant, dans les entreprises en cessation de paiement, sans doute que certaines d'entre elles étaient déjà en difficulté. Mais l'augmentation brutale de 30% d'une année sur l'autre montre bien qu'il y a un problème lié à la crise actuelle ».

La rédaction et Christophe Bordet