BFM Business

Plus de sept Français sur dix sont prêts à écraser leurs collègues pour décrocher le job de leurs rêves

Mettre un collègue à terre pour avancer dans sa carrière n'est pas un problème pour la majorité des Français.

Mettre un collègue à terre pour avancer dans sa carrière n'est pas un problème pour la majorité des Français. - Jui Press

Voilà qui ne devrait pas pacifier les relations au bureau. Plus de neuf Français sur dix estiment ne pas avoir le job dont ils rêvent, selon un sondage Qapa. Et pour enfin l'obtenir, ils sont prêts à tout, y compris à enfoncer leurs collègues, à les trahir ou encore à mentir.

Vous pensez être apprécié de vos collègues? Vous êtes certain d'avoir leur soutien en cas de coup dur, et leurs félicitations si vous décrochez une promotion? Vous faites fausse route. Car ceux qui vous entourent sont insatisfaits de leur situation et sont dévorés par l'ambition, à en croire les réponses d'un sondage réalisé par Qapa (1).

En effet, seulement 6% des femmes et 3% des hommes déclarent avoir actuellement le travail dont ils rêvaient. Pour la grande majorité de ceux pour qui ce n'est pas le cas, si jamais une opportunité d'enfin l'obtenir se présentait à eux, une bonne moitié serait prête à tout. Plus précisément, ce sont les hommes qui ont les dents les plus affutées puisqu'ils sont 52% à ne pas se donner de limite pour décrocher le job de leurs rêves. Les femmes ne sont "que" 44% à être dans les mêmes dispositions.

Certains se disent même prêts à tuer

Mais que faire pour être promu au poste tant convoité? Donner le meilleur de soi-même n'est pas toujours suffisant. En premier lieu, les sondés se disent prêts à écraser les autres, afin de sortir du lot et enfin donner à leur carrière un bel élan. 78% des hommes sont prêts à le faire, et 74% des femmes. Pas plus glorieux sur le plan moral, les femmes sont un peu plus enclines à trahir (72%) que les hommes (71%). Le mensonge est aussi plus plébiscité par les femmes (68%) que les hommes (61%). En revanche, plaquer conjoint, enfants, amis pour avoir une vie professionnelle de rêve est une option qui attire plus les hommes (43%) que les femmes (36%).

Quant à la promotion canapé, elle ne tente que 22% des sondées, mais 49% des sondés n'y verraient aucun inconvénient. Quant à tuer quelqu'un, 3% des hommes le feraient sans hésiter, et 1% des femmes. Espérons qu'il ne s'agisse que d'une fanfaronnade!

(1) Sondage effectué sur la base des réponses fournies par 652.324 inscrits dans les bases de Qapa, qui ont pris soin de répondre au formulaire en entier.

C.C.