BFM Business

Pause-déjeuner: la cuisine d'entreprise très prisée des salariés

Être réuni dans un même espace pour déjeuner donnerait même à la cuisine d'entreprise des airs d'incubateur à idées

Être réuni dans un même espace pour déjeuner donnerait même à la cuisine d'entreprise des airs d'incubateur à idées - Jarusaukas- Flickr - CC

"Près de 7 salariés sur 10 restent au bureau à l'heure de la pause déjeuner, selon une étude réalisée par OpinionWay. Ils n'y consacrent plus qu'une demi-heure par jour, mais plébiscitent ce moment pour sa convivialité."

Les Français aiment passer du temps à table pour déguster un bon repas… mais cette habitude se perd au travail. Alors que les salariés consacraient 1h30 pour leur pause-déjeuner il y a 20 ans, ils n'y consacrent plus que 30 minutes, selon une étude menée par OpinionWay pour le cuisiniste Ixina (1). Du fait de ce timing serré, aller au restaurant du coin n'est pas la solution la plus prisée, et 68% des salariés choisissent de rester sur leur lieu de travail pour déjeuner sur le pouce. Les Franciliens sont les plus enclins à rester dans leurs murs, puisque c'est la solution choisie par 85% d'entre eux.

Mais qui dit rester manger au bureau ne veut pas forcément dire avaler un sandwich devant son écran d'ordinateur. La cuisine d'entreprise a les faveurs des salariés, notamment parce que cela représente une solution pratique et économique pour se restaurer.

Casser les codes hiérarchiques

Mais ses atouts vont bien au-delà. Pour 64% des sondés, c'est un lieu d'échange, d'information et de dialogue. C'est même pour 54% un outil de management qui contribuerait au dynamisme de l'entreprise. Être réuni dans un même espace pour déjeuner ensemble donnerait même à la cuisine d'entreprise des airs d'incubateur à idées. "Il y aurait dans cet endroit une pulsion expressive que l'on ne trouve pas ailleurs", selon l'étude.

Cette cuisine d'entreprise est aussi le moyen de casser les codes hiérarchiques car on peut aussi bien y croiser les nouveaux stagiaires que le top manager du service. Un aspect qui est très apprécié car 67% des salariés considèrent que le repas partagé avec leur boss dans ces conditions peut s'avérer un moment sympa. Et pour 41% d'entre eux, partager un tupperware avec son chef permet de le voir sous un autre jour et d'avoir une autre opinion de lui.

(1) sondage réalisé en avril sur un échantillon de 1.289 actifs représentatifs de la population française âgés de 18 ans et plus.

C.C.