BFM Business

Grève du 5 décembre: comment m'organiser pour télétravailler?

Même si ce n'est pas dans les habitudes de l'entreprise, cela vaut la peine de demander à travailler depuis chez soi le jour de grève.

Même si ce n'est pas dans les habitudes de l'entreprise, cela vaut la peine de demander à travailler depuis chez soi le jour de grève. - Lindsay Reul- Flickr CC

Le 5 décembre s'annonce comme une journée très compliquée pour ceux qui doivent emprunter les transports en commun pour se rendre au travail. Mieux vaut donc anticiper et s'arranger avec son employeur pour travailler de chez soi, si votre métier le permet.

Le 5 décembre s'annonce comme un jeudi noir. De nombreux syndicats, notamment à la SNCF, à la RATP et chez Air France, ont appelé à la grève pour protester contre la réforme des retraites. Ces débrayages vont rendre difficiles les déplacements des Français qui ont choisi d'aller travailler. D'où l'idée, pour les professions qui le permettent, de s'arranger avec son employeur pour télétravailler ce jour-là.

Les ministres ont eux-mêmes fait la promotion de cette solution. "Le gouvernement encourage le télétravail", a rappelé Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire" sur Europe 1. Elle rejoint ainsi l'appel de la ministre du Travail Muriel Penicaud, qui a demandé "aux chefs d'entreprise d'être compréhensifs avec leurs salariés" et de ne pas " ce jour-là, demander aux gens de faire l'impossible" et de leur permettre de travailler à distance. "Depuis les ordonnances travail, le télétravail est un droit", et "il suffit d'un simple échange d'e-mails entre le salarié et l'employeur" pour le mettre en place, a souligné la ministre.

Un accord écrit ou oral suffit

Effectivement, la loi travail de 2017 a assoupli la procédure pour les employés qui peuvent et veulent travailler de chez eux. Il n'est plus nécessaire que l'entreprise ait mis en place un accord collectif et qu'un avenant au contrat de travail soit rédigé. Finie aussi l'obligation faite à l'employeur de prendre en charge les frais qu’occasionne le télétravail au domicile de son salarié, comme l'achat d'un ordinateur performant et une connexion internet très haut débit.

En pratique, il suffit de demander à votre manager si le 5 décembre vous pouvez travailler de chez vous. Ce dernier peut aussi vous en faire la proposition, mais en aucun cas ne peut vous l'imposer. Ensuite, cette autorisation peut être formulée par tout moyen, écrit ou oral indique le Code du travail.

Mais l'employeur peut aussi apposer une fin de non-recevoir à son salarié. Il peut également décider d'autoriser le télétravail uniquement à une certaine catégorie de personnel. La seule obligation de l'employeur est de motiver sa réponse… mais la loi est silencieuse sur les motifs valables. 

Coralie Cathelinais