BFM Business

Faire de l'exercice au bureau, c'est pas si compliqué

Les entreprises cherchent de plus en plus à lutter contre les méfaits de la sédentarité sur leurs salariés. Mais les pousser à aller dans une salle de sport n'est pas la voie la plus facile. Mettre quelques accessoires à disposition dans les bureaux peut être une bonne alternative.

La sédentarité est un véritable fléau dans les bureaux. Les salariés passent leur journée assis sur leur chaise à tapoter sur leur clavier et à passer des appels téléphoniques. Parfois, ils se lèvent pour… aller en réunion et s'assoir de nouveau pour un long moment. Ce manque d'activité a des conséquences sur leur santé et leur productivité qui inquiètent les entreprises. "Les employeurs réfléchissent à une rupture de la sédentarité. Mais pousser les salariés à faire du sport n'est pas toujours facile et ne correspond pas à tout le monde. Du coup, ils se tournent vers des solutions pour développer l'activité au bureau" explique Eric Lengert, directeur général de Decathlon Pro. Cette filiale du groupe Decathlon, qui depuis 10 ans vend des équipements sportifs aux collectivités, s'est tournée depuis 3 ans vers une nouvelle clientèle: les entreprises qui souhaitent améliorer la qualité de vie au travail.

C'est ainsi que le "Gym ball" a fait son apparition dans de nombreux open space au point de devenir le best seller de Decathlon Pro. Cette grosse balle, que les adeptes du fitness et du Pilates utilisent pour tonifier leurs muscles et renforcer leur équilibre, peut aussi être utilisée de manière statique quand on est à son bureau. "Les salariés s'assoient dessus, cela permet de reposer le dos et de travailler sa posture sans que l'on y pense", détaille Eric Lengert. Il suffit de l'utiliser pendant une demi-heure par jour pour en voir les bénéfices. L'investissement est modique, puisqu'il faut compter une dizaine d'euros pour un Gym ball.

-
- © Decathlon Pro

Pour se bouger, certains salariés préfèrent les solutions plus ludiques. Le ping-pong fait une entrée en force dans les bureaux. Pas besoin d'acheter une table dédiée, Decathlon propose par exemple le rollnet, un filet rétractable qui se clipse sur n'importe quelle table. Le kit est vendu 18 euros avec deux raquettes et deux balles. Mieux encore, les parties peuvent se jouer sur une table en carton, vendue près de 25 euros. L'avantage du système: la table se monte en 5 minutes et sa légèreté permet de la déplacer facilement. Une salle de réunion se libère? Les salariés qui veulent faire une pause sportive peuvent installer sans effort la table de ping-pong.

-
- © Decathlon Pro

Certaines entreprises veulent mettre en place des cours de sport collectifs, mais sans forcément avoir l'espace nécessaire. Decathlon Pro leur propose une solution ingénieuse pour transformer une salle de réunion en salle de sport temporaire. Pour cela, il faut choisir du mobilier de bureau sur roulettes, ce qui permettra de le déplacer facilement pour libérer l'espace central de la pièce.

Decathlon Pro propose des cours de fitness en live, diffusés sur écran. L'entreprise n'a qu'à s'équiper de quelques tapis de sol et de step pour permettre à leurs salariés de se remettre en forme. "Notre travail va au-delà de la fourniture de l'équipement. Nous avons aussi un rôle de conseiller. Par exemple, on incite les entreprises à aménager les horaires de travail, en allongeant la pause de midi pour permettre aux salariés de suivre un cours. Dans les sociétés de services, cela n'a pas d'incidence si on prend deux heures au lieu d'une heure de pause", argumente Eric Lengert.

Coralie Cathelinais