BFM Business

Et si vous vous offriez une cure de désintoxication numérique?

-

- - Romi - CC

De plus en plus de cadres n'arrivent pas à se libérer de la tyrannie du smartphone. Le phénomène est si répandu que des hôteliers ont créé des séjours 100% déconnecté. On n'y pénètre qu'en laissant son téléphone à l'entrée.

Jamais sans mon smartphone. Voilà ce que se disent bon nombre de cadres au moment de partir en vacances pour être certain de rester connecté à leur bureau. Certains ajoutent même à leur valise tablette, ordinateur portable… le phénomène est généralisé puisque 8 Français sur 10 reconnaissent consulter leur messagerie professionnelle depuis leur lieu de villégiature. Comment mettre la distance nécessaire pour se déconnecter du boulot et profiter pleinement de ces quelques jours pour se reposer? Partir à la montagne n'est pas suffisant puisque même en haut des pistes de ski, il y aura du réseau mobile.

Un concept né dans la Silicon Valley

Pour tous ceux qui n'arrivent pas à se raisonner, il y a une solution: suivre une cure de désintoxication numérique. Contrairement aux cures pour traiter les addictions à l'alcool et la drogue ou pour soigner les rhumatismes, il n'y a aucun accompagnement médical. Il s'agit de séjours proposés dans un endroit accueillant dénué de toute connexion et d'avoir un choix d'activités pour occuper le temps libre… qui peut paraître bien long aux "curistes" sans leurs joujoux technologiques.

Le créneau semble suffisamment porteur pour que plusieurs professionnels du tourisme aient ajouté à leurs catalogues, ces séjours sans connexion. Si les premières offres ont vu le jour dans la Silicon Valley, où l'hyper connectivité règne en maître, il n'est plus besoin de partir aussi loin pour couper net avec le réseau. La Suisse et la France sont aussi en pointe dans ce secteur.

Dans la confédération helvétique, à Gstaad, l'hôtel Alpine propose d'oublier le monde moderne pendant 3 jours en suivant une retraite silencieuse. Au menu : méditation, yoga, tai-chi, bain flottant pour se reconnecter à soi-même. Le Nira Alpina, situé près Saint Moriz, a conçu un package digital detox ouvert sur la nature avec des déjeuners sur l'herbe, des randonnées dans la nature pied nus ou des balades à cheval.

Des chambres sans télévision et des soins anti-stress

En France, le Vichy Spa hôtel propose un programme Digital Detox de 3 jours à près de 1.100 euros qui s'adresse "aux cadres qui ont un sentiment de surcharge professionnelle (notamment liée aux nombreuses sollicitations e-mails) depuis l’évolution de la digitalisation de leur activité". Une fois dépossédés de leurs objets électroniques, et bien installés dans une chambre dépourvue de télévision, les participants bénéficient d'une dizaine de soins anti-stress et de séances de coaching pour apprendre à se déconnecter.

Le château de la Gravière, situé dans le Médoc, propose une pause numérique de 3 jours à ceux qui souffrent d'hyper connexion. Au programme: massage, sauna, promenades à vélo, entretien avec un coach, tout est fait pour profiter du réel et de l'instant présent. En espérant que l'on ne retombe pas dans ses vieux travers, une fois retrouvé son smartphone...

C.C.