BFM Business

Au bureau, le multitasking rend idiot

Vous pensez que faire plusieurs choses à la fois vous fait gagner du temps, et vous donne l'air de quelqu'un d'efficace au bureau? Vous feriez mieux de vous convertir au single-tasking!

Et si on se convertissait au "single-tasking"? C’est un journaliste de The Atlantic qui propose dans une vidéo de devenir "monotâche". Arrêter de checker ses emails, tout en regardant Facebook et Twitter, en écrivant une ligne d’un rapport, tout en buvant une gorgée de notre dixième café d’avant 10 heures.

Comment? Très simple, dit le journaliste de The Atlantic. Il suffit de se comporter avec les fenêtres de notre PC comme si elles étaient notre mari ou notre femme. Une fenêtre devient une personne avec qui on entretient une relation exclusive. On ouvre un seul onglet à la fois. On finit ce qu’on a à faire avec. On le ferme. Et là on peut en ouvrir un nouveau.

10 points de QI à perdre

Ce que dénonce le journaliste de The Atlantic, c’est la folie du multitasking. Cette propension qu’on a au bureau à vouloir tout faire en même temps. En réalité, faire deux choses à la fois ne fonctionne que si une des deux ne nécessite pas du tout notre attention. Par exemple laisser charger un document sur notre PC pendant qu'on trie nos mails. Mais si les deux activités sollicitent notre concentration, les faire simultanément n'est pas du tout une bonne idée.

Au lieu de nous faire gagner du temps, on en perdrait. Notre travail perdrait en qualité, il y a des dizaines d’études sur le sujet. La productivité d’un multitâche serait moindre de 40%. Le multi-tasking rendrait idiot: on perdrait 10 points de QI. Jongler d’une mission à l’autre accroîtrait également le stress, le risque de névrose, l’impulsivité… Et nos batteries se videraient beaucoup plus vite qu'en restant concentré sur une seule tâche.

Vous n'êtes pas Karl Lagerfeld

Seuls 2% des gens seraient aptes à "multitasker", selon l’Association américaine de psychologie. Dans ces 2%, il y a certainement Karl Lagerfeld, créateur pour Chanel, pour Fendi, pour sa propre marque, et aussi photographe, artiste, tout en même temps. Donc regardez-vous dans un miroir. Vous ne portez ni catogan de cheveux blancs ni col empesé? Vous n’êtes pas Karl Lagerfeld, renoncez au multitâche!

Concrètement, cela revient à faire les tâches une par une. Et à terminer la première avant de passer à la suivante. Si vous travaillez sur un projet de long terme, passez au minimum 25 minutes dessus, exclusivement. Sinon, votre cerveau commence juste à vraiment se concentrer que vous passez déjà à autre chose. Enfin, fixez-vous des heures précises pour consulter les mails et les réseaux sociaux. Et respectez-les!

Nina Godart