BFM Business

Un salarié travaille en moyenne 39,5 heures par semaine

Les cadres sont la catégorie de salariés qui affichent la durée de travail hebdomadaire la plus longue.

Les cadres sont la catégorie de salariés qui affichent la durée de travail hebdomadaire la plus longue. - -

Les Français employés à temps plein faisait, en moyenne, des semaines de 39,5 heures,en 2011, selon une étude publiée ce vendredi 26 juillet par le ministère du Travail. Les cadres affichent les durées les plus longues.

Presque 40h par semaine. C'est, en moyenne, le temps de travail moyen d'un salarié à temps plein, selon une étude publiée ce vendredi 26 juillet par la Direction des études statistiques du ministère du Travail (Dares).

En 2011, ce temps de travail moyen a plus exactement été de 39,5 heures par semaine, soit un peu plus qu'en 2003 (+1,7%) . Les cadres affichaient des durées plus longues (44,1 h) que les employés (38,3 h) et les ouvriers (38 h).

Mais la "durée habituelle hebdomadaire" de travail pour une semaine sans événement exceptionnel (jour férie, congé, etc.) et incluant les heures supplémentaires régulières, est en France l'une des plus faibles de l'Union européenne.

La Dares précise ainsi que l'Hexagone pointe au 21e rang des 27 pays composant cette zone, où la durée moyenne est de 40,4 heures.

213 jours de travail par an

Avec les salariés à temps partiel, la durée habituelle de travail s'établissait pour l'ensemble des salariés à 36,6 heures, légèrement supérieure cette fois à la moyenne européenne.

En tenant compte des jours de congés, fériés et éventuels repos, la "durée collective hebdomadaire" des salariés à temps complet était de 35,8 heures en 2011.

Sur l'ensemble de l'année, leur temps de travail effectif, congés et absences inclus, s'établissait à 1.683 heures ou 213 jours de travail.Il était d'environ 1.900 heures dans les années 1950.

Cette durée était pour les femmes de 1.603 heures contre 1.741 heures pour les hommes. L'écart s'explique "probablement en grande partie" par le rôle prépondérant joué par les mères dans la vie familiale, comme le suggère le niveau supérieur des congés maladie (incluant les absences pour enfants malades) pris par les femmes.

Attention aux comparaisons

Les méthodes de collecte et de classification des données rendent délicates les comparaisons entre pays, notamment des durées annuelles, prévient la Dares.

Cette dernière précise que son étude s'appuie sur diverses sources (enquêtes trimestrielles et annuelles menées auprès des entreprises et enquête emploi de l'Insee menée en continu auprès des ménages).

J.M. avec AFP