BFM Business

Retraite: un jeune actif sur quatre a commencé à la préparer en 2013

Les jeunes actifs épargnent d'abord pour faire face aux imprévus.

Les jeunes actifs épargnent d'abord pour faire face aux imprévus. - -

Environ un quart des actifs âgés de 25 à 34 ans ont commencé, en 2013, à épargner pour préparer leur retraite, révèle un sondage TNS Sofres publié ce mardi 28 janvier. Un chiffre qui reste toutefois inférieur à 2013.

Les jeunes employés deviennent-ils un peu moins fourmi et un peu plus cigale? Selon un sondage TNS Sofres publié ce mardi 29 janvier, environ un actif âge de 25 à 34 ans sur quatre a commencé à épargner en 2013 pour préparer sa retraite. Soit moins qu'en 2012, où ils étaient un sur trois.

16% ont par ailleurs déjà réalisé une simulation sur leur future pension retraite, selon ce sondage.

De plus, 78% des jeunes actifs ont déclaré épargner en 2013 contre 86% en 2012. Dans le même temps, la tendance était inverse chez leurs aînés (35-44 ans) qui ont davantage épargné en 2013 (73% contre 67% en 2012).

Un taux d'épargne toutefois élevé

Le taux moyen d'épargne des jeunes est toutefois resté élevé (13% du revenu mensuel), indique l'étude. Mais ils épargnent d'abord pour se prémunir face aux coups durs, pour financer leurs loisirs ou un gros achat , la préparation de la retraite arrivant en troisième position.

Une tendance qui s'explique également par un certain pessimisme. 89% des 25-34 ans indiquent ainsi qu'ils ne sont pas confiants vis-à-vis de l'avenir du système de retraite (ils étaient 64% en 2009).

En outre, le sentiment d'être trop jeune (pour 38%) associé au manque de ressources financières, souvent mobilisées pour un emprunt immobilier, constituent des freins majeurs à l'épargne pour la retraite.

Le titre de l'encadré ici

|||Fiche technique:

Le sondage a été mené en ligne entre le 3 et le 10 juin 2013 auprès d'un échantillon représentatif de 811 actifs de 25 à 34 ans et de 202 actifs de 35 à 44 ans, selon la méthode des quotas.

J.M. avec AFP