BFM Business

Quels sont les atouts des seniors qui séduisent les entreprises?

Les cadres seniors ont une bonne expertise du marché,  une connaissance historique du secteur d’activité de l’entreprise, ou encore une familiarité avec les réseaux d’acteurs, ce que les entreprises apprécient.

Les cadres seniors ont une bonne expertise du marché, une connaissance historique du secteur d’activité de l’entreprise, ou encore une familiarité avec les réseaux d’acteurs, ce que les entreprises apprécient. - mhouge - Pixabay

Même s'ils sont plus chers, les recruteurs privilégient les cadres expérimentés quand il s'agit d'assurer le développement de leur activité. Ils apprécient aussi le fait que les seniors soient immédiatement opérationnels, met en avant une étude réalisée par l'Apec.

Ils savent faire preuve de patience, se maîtriser, ont la capacité à prendre du recul et à relativiser. Voici quelques-unes des qualités que les employeurs attribuent volontiers aux cadres ayant plus de 45 ans, selon une étude réalisée par l'Apec. Pourtant la concurrence est forte avec les profils plus jeunes, aux prétentions salariales moins élevées. L'association des cadres a donc interrogé les entreprises pour savoir dans quelles circonstances elles donnaient la préférence aux profils expérimentés. Clairement, c'est la stratégie de développement qui est mise en avant, comme "la conquête de nouveaux marchés, la commercialisation de nouveaux produits, l’implantation d’une nouvelle technologie" pour lesquelles les employeurs préfèrent les cadres d'expérience.

Opérationnels tout de suite

Pour ces missions, les entreprises ont besoin d'un collaborateur opérationnel rapidement. Les employeurs privilégient donc les profils ayant une bonne connaissance de leur environnement professionnel, et sont pour cela prêts à faire quelques concessions, notamment "en reconsidérant l’enveloppe budgétaire à la hausse ou en ajustant les contours du poste au candidat qu’ils souhaitent recruter" indique l'association pour l'emploi des cadres.

Les experts ont aussi la priorité quand le recrutement répond à un besoin urgent, notamment quand il s'agit de remplacer un salarié dont le départ mettrait en péril le maintien de l'activité. Ces seniors sont privilégiés car ils sont opérationnels immédiatement, sans avoir besoin de formation. "Une bonne connaissance du marché, voire une connaissance historique du secteur d’activité de l’entreprise, ou encore une familiarité avec les réseaux d’acteurs ou les circuits de décision justifient la recherche d’une expérience de dix, parfois vingt ans dans le secteur", ont expliqué les recruteurs à l'Apec.

Cette recherche se matérialise particulièrement dans le secteur commercial, où les plus expérimentés ont un portefeuille de clients et des contacts avec qui ils ont pu établir des liens de confiance, qui seront mis à profit par leur nouvel employeur.

Des compétences relationnelles

Plusieurs employeurs interrogés ont également expliqué préférer les cadres seniors et se sont tournés vers eux pour leurs compétences en gestion de projets, leur capacité d’adaptation, leur réactivité et leur capacité à gérer le stress face aux situations imprévues. Leur carrière leur a aussi souvent permis de développer des compétences relationnelles qui sont utiles à la bonne marche de l'entreprise.

Malgré toutes les qualités appréciées des recruteurs, un facteur extérieur peut empêcher l'embauche d'un senior : l'âge du manager qui va l'encadrer. Si celui-ci est plus jeune, il peut craindre de ne pas avoir l'autorité suffisante pour diriger une personne ayant 20 ans de plus que lui.

C.C.