BFM Business

Pyrénées-Atlantiques: des salariés de Spanghero bloquent un site d'Arcadie

BFM Business

Une quarantaine de salariés de Spanghero, l'entreprise de Castelnaudary (Aude) menacée de disparition en raison du scandale de la viande de cheval, bloquaient lundi la sortie de camions du site de l'entreprise Arcadie à Anglet (Pyrénées-Atlantiques), a-t-on appris de sources concordantes.

Arcadie et Spanghero ont le même actionnaire principal, Lur Berri, sur lequel les 230 salariés de Spanghero veulent ainsi faire pression pour accompagner leur plan social.

"Nous sommes une quarantaine et nous bloquons le site depuis six heures du matin", a déclaré Jérôme Lagarde, secrétaire FO du CE. Les manifestants comptent quitter les lieux à 16H00, a-t-il ajouté.

"On est au coeur du Pays basque et on voulait montrer notre détermination. Ici c'est un site important pour Lur Berri. C'est un gros abattoir et il y a d'autres sociétés sur le site. Du coup on bloque tout le monde et on leur montre notre détermination", a-t-il déclaré.

"Nous voulons négocier avec le directeur de Lur Berri, Olivier Gemin", a-t-il encore expliqué non loin de ses collègues, assis devant les entrées du site en arborant des pancartes où l'on pouvait lire "Lur Berri doit payer" ou encore "Victimes: salariés, qui doit payer ? SOS".

C.P. avec AFP