BFM Eco

PSA lance son pôle de mobilité professionnelle

-

- - -

Mercredi, PSA Peugeot Citroën a annoncé avoir essuyé la plus lourde perte de son histoire. Hasard du calendrier, le groupe a ouvert son pôle de mobilité professionnelle le même jour, à Rennes.

Parallèlement à l'annonce de sa perte record de 5 milliards d'euros, PSA Peugeot Citroën a lancé, jeudi, son pôle de mobilité professionnelle, à Rennes, sorte de centre d'orientation pour salariés leur permettant d'être conseillés sur leur avenir professionnel.

>> A lire aussi - 2012, annus horribilis pour PSA

Deux types de mobilité

Objectif : favoriser les départs volontaires. Ainsi, au cours d'un rendez-vous de 45 minutes, les conseillers proposent deux types d'évolution aux salariés. Première possibilité : une mobilité interne, qui leur permette de rejoindre un autre site du groupe, en France ou à l'étranger, moyennant une incitation financière.

Seconde option : une mobilité externe. Autrement dit : l'intégration d'une société partenaire.

Ce pôle de mobilité aurait donc pour principal objectif d'éviter un plan social trop douloureux. Rappelons qu'à Rennes, le plan de restructuration qui doit bientôt être adopté prévoit 1.400 suppressions de postes.