BFM Business

Présidence du Medef: 70 patrons derrière Pierre Gattaz

Pierre Gattaz est soutenu par des poids lourds des télécoms, dont le patron d'Orange Stéphane Richard.

Pierre Gattaz est soutenu par des poids lourds des télécoms, dont le patron d'Orange Stéphane Richard. - -

Candidat à la succession de Laurence Parisot, le PDG de Radiall a publié, ce jeudi 2 mai, une liste de ses soutiens. Parmi ces 70 personnalités figurent des patrons de PME mais aussi des grands noms de l'industrie et des services.

A la veille de la date limite de dépôt des candidatures à la présidence du Medef, Patrick Bernasconi, Geoffroy Roux de Bézieux, Thibault Lanxade ou encore Hervé Lambel, pour ne citer que les principaux, en sont encore à compter leurs soutiens.

Pierre Gattaz, PDG de Radiall et candidat désigné de l'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM), a officialisé, ce jeudi 2 mai, la liste des 70 patrons qui le soutiennent pour diriger l'organisation patronale. Parmi lesquels des poids lourds qu'on n'attendait pas.

Sa plus grosse prise est sans doute Martin Bouygues, le patron d'un groupe dont les activités recouvrent de nombreux pans de l'économie française, des télécoms au BTP en passant par les médias.

Mais surtout, alors que son opposant le plus crédible est Geoffroy Roux de Bezieux, le vice-président de la Fédération des télécoms et patron de Virgin mobile, Pierre Gattaz compte quelques grandes figures des télécommunications et du numérique dans ses soutiens. Ainsi Stéphane Richard, qui préside justement ladite fédération, et dirige France Télécom-Orange, s'est rangé derrière le fils d'Yvon Gattaz.

Des soutiens dans les télécoms et l'énergie

Une signature qui a surpris au sein même de l'équipe de campagne de ce dernier, qui raconte avoir rappelé une deuxième fois pour être bien sûr de l'allégeance du patron d'Orange ! D'autant qu'il n'est pas le seul à bouder le président de Virgin Mobile: on compte encore Patrick Bertrand, de Cegid Group, un éditeur de logiciel, Philippe Camus, d'Alcatel Lucent, et Martin Bouygues donc.

La filière électrique mise, elle aussi, plus logiquement, sur le patron de la société familiale spécialisée dans les connecteurs électroniques. Parmi lesquels Henri Lachmann, le vice-président administrateur de Schneider Electric, ou Gilles Schnepp, PDG de Legrand.

Nina Godart