BFM Business

Pourquoi les entreprises numériques ne séduisent pas plus les salariés

L'aéronautique est le secteur dans lequel les Français veulent travailler en priorité, selon une étude Randstad. Le numérique n'arrive qu'en 16ème position, malgré la notoriété de Google.

Dans le classement des 20 entreprises les plus attractives aux yeux des Français, réalisé par Randstad, les groupes aéronautiques trustent les premières places: le podium est en effet composé de DCNS, Airbus et Dassault. On trouve aussi des groupes comme Danone, LVMH, L'Oreal, Bosch… mais aucune entreprise de l'économie numérique. Un univers qui a du mal à attirer puisqu'il arrive 16ème dans le classement des secteurs les plus attractifs. Seulement 28% des Français ont envie de rejoindre un groupe du web, très loin derrière l'aéronautique donc, mais aussi l'industrie des biens de consommation et l'agro-alimentaire. Les 18/24 ans sont les plus ouverts, puisque 37% plébiscitent le numérique, mais c'est très peu à côté des autres secteurs.

Une situation étonnante au vu des 3 critères que les Français privilégient dans le choix d'un employeur: le salaire, l'ambiance de travail et l'équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

Les entreprises françaises plébiscitées

Des caractéristiques que les entreprises du numérique s'efforcent de promouvoir, à l'exemple des congés illimités d'Airbnb et de Netflix, des locaux de rêve de Blablacar, des généreux salaires de Google. Apparemment le message ne passe pas: quand Randstad cible uniquement les entreprises du numérique, Google est sur la première marche du podium mais pas pour les avantages que l'on attribue habituellement aux entreprises du numérique, tels que la flexibilité, la modernité… Les salariés sont attirés par Google pour sa santé financière, ses technologies et sa bonne image. En gros pour les mêmes raison qu'Airbus.

La suite du classement des entreprises du numérique: le site Vente-privée, deuxième, puis Facebook et Leboncoin. Au total, dans le top 10, on trouve 5 sociétés françaises. Une belle performance.

Laure Closier édité par C.C.