BFM Business

Ouverture le dimanche : Bricorama en appelle aux préfets

BFM Business

Après avoir été encore condamnée en appel à ne pas ouvrir le dimanche, à moins d’obtenir une autorisation préfectorale, l’enseigne de bricolage s’adresse aux préfets pour qu’ils réexaminent ses demandes de dérogations.

D’après ce qu’a annoncé la direction de Bricorama ce vendredi, les directeurs de magasins envoient des demandes de rendez-vous aux préfectures pour obtenir ces autorisations exceptionnelles et temporaires d’ouvrir le deuxième jour du week-end.

La chaîne, dont le directeur a déjà interpellé le gouvernement à ce sujet, espère toutefois que la législation sur le travail dominical va évoluer pour éviter une "distorsion de la concurrence".

Le 31 octobre, la Cour d'appel de Versailles a contraint Bricorama à respecter la loi sur le travail dominical. Elle confirmait un jugement lui interdisant d'ouvrir ses magasins en Ile-de-France le dimanche sans dérogation, sous peine d'astreinte de 30 000 euros par établissement.

BFMbusiness et AFP