BFM Business

Linkedin, un modèle professionnel qui satisfait les investisseurs

Le modèle économique de Linkedin permet au réseau social de rester attractif pour les investisseurs.

Le modèle économique de Linkedin permet au réseau social de rester attractif pour les investisseurs. - -

Alors que les cotes en Bourse des réseaux sociaux font grise mine, la plate-forme professionnelle Linkedin fait des profits exceptionnels et attire les investisseurs.

Un réseau social dont le succès ne se dément pas ? Non, il ne s’agit pas de Facebook mais de Linkedin. La plate-forme professionnelle vient d'afficher de nouveaux résultats records : un chiffre d'affaires en hausse de plus de 80% à 304 millions de dollars. Des résultats comme toujours supérieurs aux attentes.

A chaque présentation de ses résultats, Linkedin surprend les marchés en faisant mieux que prévu. Dans l'ombre de Facebook, ce réseau social fait son petit bonhomme de chemin, avec plus de 200 millions d'utilisateurs, contre un milliard pour le géant de Marc Zuckerberg, avec, aussi, des marges spectaculaires et des revenus qui n'en finissent plus d'exploser.

"Facebook c'est le barbecue dans le jardin"

Les deux sites ne sont pas directement concurrents, comme le résume le fondateur de Linkedin : dans une maison, "Facebook c'est le barbecue dans le jardin, alors que LinkedIn, c'est le bureau". Un réseau social professionnel où l'on affiche son CV et où l'on se met en relation avec de potentiels futurs recruteurs, ou de futures recrues.

Le modèle économique est celui du premium : le service est gratuit, mais il faut payer pour avoir des fonctionnalités améliorées, comme la possibilité d'envoyer des messages à des gens qui ne font pas partie de vos contacts.

Là où Facebook a bien du mal à convaincre les investisseurs de la validité de son modèle économique, Linkedin réalise un parcours en bourse exemplaire. Le titre a triplé de valeur et le site vaut désormais plus de 13 milliards de dollars.

Quand on regarde les parcours chaotiques de Zynga, Groupon et bien sûr Facebook, parmi les introductions en bourse de valeurs internet de ces derniers mois, Linkedin est la seule qui ait gardé la pleine confiance des investisseurs.

Anthony Morel