BFM Business

3 QUESTIONS A : Olivier Fécherolle, Directeur Général France de Viadeo

Thierry Lunati, le co-fondateur de Viadeo avec Olivier Fécherolle était venu recevoir l'Award de la révélation de l'année. Ici, avec Loic Le Meur (photo)

Thierry Lunati, le co-fondateur de Viadeo avec Olivier Fécherolle était venu recevoir l'Award de la révélation de l'année. Ici, avec Loic Le Meur (photo) - -

Olivier Fécherolle, Directeur Général France de Viadeo, une des entreprises lauréates en 2011 : « L'Award de la catégorie Révélation de l'année est une reconnaissance »

BFM Awards : En 2011, Viadeo s'est vu décerner le prix de la « Révélation de l'année » aux BFM Awards. Qu'est-ce que cette récompense vous a apporté ?

Olivier Fécherolle : Tout d'abord cela nous a fait très plaisir ! C'est aussi une belle forme de reconnaissance. Pendant longtemps, les réseaux sociaux professionnels étaient perçus comme une nouveauté, une bizarrerie et nombre de personnes se demandaient si c'était un secteur d'avenir. Le fait que BFM BUSINESS nous identifie comme une entreprise ayant marqué le paysage de l'Internet est donc pour nous une marque de reconnaissance importante. Cet Award de la « Révélation de l'année », tout comme la participation du FSI à notre levée de fonds en avril dernier, envoie pour nous le même signal : les réseaux sociaux professionnels sont là pour durer. Viadeo a une vraie valeur ajoutée, il ne s'agit pas d'un effet de mode.

Comment vous positionnez-vous par rapport au leader mondial LinkedIn qui séduit de plus en plus d'internautes en France?

Il est vrai que LinkedIn est un concurrent, mais nous tenons le leadership en France grâce à un positionnement différent, qui met l'accent sur la proximité. Nous pensons que le business est local et sommes convaincus que la bonne connaissance et compréhension des besoins de nos membres est essentielle. De plus, nous proposons une offre de services étendue qui ne couvre pas uniquement la problématique de l'emploi. Nous mettons également à disposition de nos membres entrepreneurs des solutions et conseils pour soutenir et développer leur business. Nous misons sur une plus grande valeur ajoutée. Je pense que cette stratégie sera payante sur le moyen et long terme.

Olivier Fécherolle, directeur général france de Viadéo
Olivier Fécherolle, directeur général france de Viadéo © -

Quels sont les projets à venir pour Viadeo ? Une introduction en Bourse est-elle toujours envisagée ou bien la dégringolade du cours de Facebook vous a-t-elle dissuadé ?

Le gros focus du moment c'est la Chine où nous sommes déjà présents via le site Tianji (Viadeo a racheté Tianji en 2007). Bien que nous y soyons leader avec 11 millions de membres, nous avons toujours une marge de progression importante.

 L'autre priorité c'est la France, où, comme nous l'avons dit, la concurrence est forte. C'est pourquoi nous prévoyons d'améliorer notre offre en proposant toujours plus de services innovants, en particulier vis à vis des clients recruteurs.

 Quant à une éventuelle introduction en Bourse, nous avons toujours ce projet en tête. Cependant, indépendamment du fait que les marchés n'étaient pas très ouverts, nous avons estimé que nous avions encore besoin d'investir et que la Bourse n'était pas forcément la meilleure option pour le moment. Nous avons préféré opter pour une levée de fonds privés d'un montant total de 24 millions d'euros (en avril 2012). L'IPO est donc repoussée pour le moment de quelques années.

 Concernant Facebook, la société est un peu « massacrée » en ce moment et cela devient un peu injuste car cette entreprise reste très rentable, avec une croissance incroyable. Maintenant, si vous regardez du côté de LinkedIn, son cours de bourse se tient plutôt bien. Cela montre que les investisseurs font la différence entre les réseaux sociaux grand public financés essentiellement par la publicité et les réseaux sociaux professionnels, aux modèles certes un peu moins « fun », mais plus solides, plus pérennes, moins sujets à variation. Je pense qu'il y a une déconnexion entre les réseaux sociaux grand public et les réseaux sociaux professionnels.

Les BFM Awards