BFM Business

Les syndicats pourront finalement manifester à Paris jeudi

-

- - -

Après des discussions "serrées" avec le ministère de l'Intérieur, la manifestation parisienne a finalement été autorisée par les autorités. Mais sur un parcours bien plus court qu'envisagé initialement.

L'interdiction aura fait long feu. Les sept organisations syndicales qui voulaient manifester jeudi à Paris en auront finalement le droit, a indiqué Philippe Martinez (CGT), lors d'une conférence de presse mercredi. 

"Après des discussions serrées avec le ministre de l'Intérieur, les organisations syndicales et de jeunesse ont obtenu le droit de manifester à Paris sur un parcours proposé par le ministre de l'Intérieur, ainsi que l'autorisation de manifester le 28 juin selon des modalités à déterminer", a-t-il expliqué.

Saluant "une victoire de la démocratie", il a appelé les salariés "à manifester massivement". "Les organisations syndicales et de jeunesse ne se laisseront pas détourner du cœur du problème qu'est le projet de loi travail", a-t-il assuré. 

Les syndicats veulent rencontrer François Hollande

Le cortège devrait néanmoins parcourir un trajet bien plus court que prévu (environ 1,6 kilomètre).

Le leader cégétiste, accompagné de Jean-Claude Mailly (FO), a également appelé François Hollande à réunir très rapidement les syndicats au sujet de la loi Travail, pour "sortir de l'impasse". Tout en rappelant que "les organisations syndicales et de jeunesse affirment, depuis le début, leur disponibilité pour faire des propositions concrètes, porteuses de progrès social et de nouveaux droits". 

Y.D. avec AFP