BFM Business

Les seniors partent plus tard à la retraite

Les seniors repoussent leur départ à la retraite, et poursuivent plus longtemps une activité.

Les seniors repoussent leur départ à la retraite, et poursuivent plus longtemps une activité. - -

Le taux d'activité des seniors repart à la hausse, constate l'Insee dans son enquête annuelle "Emploi et salaires" publiée ce mercredi 6 mars. Le recul de l'âge de départ à le retraite explique cette évolution.

Le gouvernement réfléchit à une nouvelle réforme des retraites puisqu'il manquera 20 milliards d’euros pour financer le système de base d’ici 2017. Et à nouveau l’âge de départ à la retraite fait débat.

L'enquête annuelle "Emploi et salaires" de l’Insee publié ce 6 mars apporte des éléments à ce débat. Les reculs successifs de cet âge ont "conduit les actifs sexagénaires à repousser leur date de départ en retraite", constate l'Insee.

"C’est dans la tranche des 55-64 ans que le taux d’emploi a progressé le plus fortement depuis 2003, sous l’effet des réformes des retraites et de l’extinction des dispositifs de cessation anticipée d’activité à financements publics", explique l’étude.

Chez les plus de 50 ans, les femmes sont plus actives que les hommes

De fait, les quinquagénaires français sont globalement plus actifs que la moyenne européenne. Mais ce sont en réalité majoritairement des femmes, de 50 à 59 ans, qui travaillent. Le taux d’activité des hommes de cet âge est au contraire l’un des plus bas de l’Union européenne.

En 2011, le taux d’activité des seniors de 60 à 64 ans, s’élevait à 19,8%, soit un taux comparable à celui de 1985. En dix ans, leur taux d’activité a augmenté de dix points.

Concernant le chômage, seuls 8% des plus de 55 ans retrouvent un emploi un an après avoir été licencié. Parmi les 55-59 ans, 36% des Français étaient sans emploi en 2011, et un sur six souhaitait travailler, majoritairement des anciens ouvriers ou employés.

>> A lire aussi - Chômage: à bas les idées reçues sur les seniors

Audrey Dufour