BFM Business

Les recrutements de cadres vont repartir dès 2015

L'Apec a revu ses prévisions légèrement en baisse pour 2014.

L'Apec a revu ses prévisions légèrement en baisse pour 2014. - -

Après une très légère baisse du nombre de recrutement en 2014, l'Association pour l'emploi des cadres, l'Apec, table sur une reprise dès 2015, selon une étude publiée ce vendredi 4 juillet.

L'Apec publie, ce vendredi 4 juillet, une étude qui sert à la fois de bilan des six premiers mois de l'année et de prévision jusqu'en 2016.

Selon l'Association, 163.200 recrutements de cadres auront eu lieu fin 2014, contre 163.400 en 2013. En février, l'association prévoyait encore entre 163.500 et 171.200 embauches cette année.

"Cette stabilité des recrutements est à mettre en lien avec une croissance économique modeste et une grande prudence des entreprises", explique Jean-Marie Dax, le directeur général de l'Apec.

Pour la suite, l'Apec table une "reprise économique modérée", avec une croissance à 1,5% en 2015 et à 1,7% en 2016, en se basant sur des prévisions de l'OCDE et d'Eurostat. Dans ce cas-là, l'emploi cadre atteindrait presque son niveau d'avant la crise de 2008 dès 2016, estime l'Apec.

L'Apec escompte voir l'investissement repartir en 2015, et par conséquent, les recrutements repartir à la hausse, à 181.900 l'année prochaine, puis à 199.700 en 2016. La mise en place du CICE n'est pas pour rien dans cette reprise, estime l'Apec.

Les seniors toujours en difficulté

En revanche, l'Association se montre moins optimiste pour les seniors: alors que le nombre de départ à la retraite est en hausse, le pourcentage de cadres en poste au moment du départ à la retraite continue d'être en baisse. De plus en plus de seniors partiront donc à la retraite sans avoir retrouvé un emploi.

J.S