BFM Business

Les Français seraient favorables à la remise en cause des 35 heures

Les Français sont favorables à une réforme des 35 heures, mais pas à la suppression de jours fériés.

Les Français sont favorables à une réforme des 35 heures, mais pas à la suppression de jours fériés. - Jeff Pachoud - AFP

Selon un sondage paru samedi 27 septembre, 61% des Français accepteraient de revenir sur la durée légale du travail dans certains cas. La suppression de jours fériés, en revanche, est toujours rejetée en bloc.

Les propositions du Medef semblent avoir reçu un écho différent auprès de l’opinion. Une nette majorité de Français est ainsi majoritairement en faveur de l'ouverture des commerces le soir et le dimanche. Plus surprenant, la remise en cause des 35 heures recueille également plus de la moitié d’opinions favorables. En revanche, le recul de l'âge de la retraite et la suppression de deux jours fériés suscite un certain rejet, selon un sondage Odoxa pour iTélé et Le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi 27 septembre.

Le recul de l'âge légal largement désapprouvé

Interrogés sur ces quatre propositions du Medef, 72% des sondés approuvent celle consistant à "autoriser l'ouverture des commerces à la fois le soir et le dimanche" (28% opposés), et 61% acceptent de "revenir sur la durée légale du travail et l'adapter selon la taille et le secteur des entreprises" (39% opposés).

En revanche, 69% sont contre "reculer l'âge légal de départ à la retraite" (31% pour) et 73% refusent de "supprimer deux jours fériés par an pour allonger la durée annuelle travaillée" (26% pour et 1% sans opinion).

Y.D. avec AFP