BFM Business

Le chômage repart à la hausse en juillet

Le chômage en hausse en juillet

Le chômage en hausse en juillet - PHILIPPE HUGUEN / AFP

Après une baisse de 0,7% en juin, le nombre des demandeurs d'emploi a rebondi en juillet. La France comptait à la fin du mois dernier 3,518 millions de chômeurs en catégorie A.

Le chômage continue de jouer au yoyo. En juillet, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A a progressé de 1% (34.900 de personnes inscrites en plus), selon les chiffres de la Dares. La France comptait ainsi à la fin du mois dernier 3.518.100 chômeurs sans aucune activité. Cette nouvelle hausse intervient après une baisse de 0,7% en juin. Ainsi, malgré des indicateurs économiques quasiment tous repassés dans le vert, force est de constater que la tendance baissière tant attendue peine à s'installer dans la durée.

La tendance sur les trois derniers mois est encore plus défavorable. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A a augmenté de 1,3% (+ 46.300) depuis le début du mois de mai. Et sur un an le nombre de chômeurs dans la même catégorie stagne (+0,1%).

Au total, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi (catégories A, B et C) est lui aussi en hausse. Il augmente sur un mois de 1,1%, (+ 58.800), de 1,6% sur trois mois (+ 86.400) et de 1,1% sur un an.

Hausse chez les jeunes et les seniors

Le bilan est tout aussi décevant si l’on observe les catégories d’âge les plus vulnérables. Ainsi, le chômage des jeunes est en hausse de 2,8% sur un mois, de 2,3% sur trois mois et de 3,6% sur un an. Chez les 50 ans ou plus, le nombre de demandeurs d'emploi augmente lui aussi de 0,3% sur un mois, de 0,7% sur trois mois et de 3,4% sur un an.

Ces chiffres ne devraient toutefois pas être commentés par l'exécutif. En effet, le Premier ministre Édouard Philippe a rappelé sur BFMTV ce jeudi "l'engagement de la ministre du Travail de ne pas commenter ces chiffres mois par mois". "Ce qui est intéressant, c'est de les commenter trimestre par trimestre", a rappelé le locataire de Matignon.

P.L