BFM Business

Le chimiste français Arkema poursuivi en justice après la cession de Kem One SAS

BFM Business

Le groupe français de chimie Arkema sera poursuivi en justice par le financier américain Gary Klesch, a annoncé ce dernier lundi 4 mars. Arkema est accusé d'avoir fourni de "fausses informations" en juillet 2012, lors de la vente de Kem One.

"The Klesch Group a découvert des écarts significatifs entre l'information financière présentée par le management d'Arkema (...) lors des négociations et la réalité de la situation financière de Kem One SAS", a indiqué l'investisseur américain dans un communiqué.

Il exige un montant de 310 millions d'euros de dommages et intêrets.

Audrey Dufour & AFP