BFM Business

La reprise française marque de plus en plus le pas

Les signaux fournis par l'indice PMI du mois de novembre sont inquiétants pour la croissance française.

Les signaux fournis par l'indice PMI du mois de novembre sont inquiétants pour la croissance française. - -

L'activité du secteur privé a reculé au mois de novembre, selon les statistiques publiées ce jeudi 21 novembre par le cabinet Markit. Un signe qui menace la reprise de la croissance en France. La situation est la même en zone euro.

La croissance française est désormais clairement menacée. Ce jeudi 21 octobre, le cabinet Markit a publié son enquête de conjoncture PMI (Purchase Manager Index) effectuée auprès des directeurs d'achat.

Il en ressort que l'activité privé, en France, recule en novembre. L'indice composite, qui mélange les services et l'industrie, passe ainsi à 48.5 points contre 50.5 en novembre dernier. Or les 50 points marquent le seuil entre l'expansion et la contraction de l'activité.

Ainsi le troisième trimestre marque une contraction de l'activité, après deux mois de très faible hausse. Pour Jack Kennedy, économiste chez Markit, "les données PMI indiquent, après la baisse du PIB de 0.1 % au troisième trimestre, un risque de retour à la récession au quatrième trimestre 2013.

"Le diagnostic de reprise n'est pas acquis"

Son collègue de Natixis, Jean-Christophe Caffet, est moins alarmiste. Mais il n'en juge pas moins ces chiffres inquiétants. "Le diagnostic de reprise est tout sauf acquis", estime-t-il, rappelant qu'au troisième trimestre, l'investissement a marqué le pas.

Il explique néanmoins que, pour le quatrième trimestre, la croissance devrait repartir. De même que la consommation en raison des anticipations d'achat elles-mêmes dues aux hausses de TVA à compter du 1er janvier 2014.

Ralentissement en zone euro

En ce qui concerne la zone euro, l'activité privée a continué de progresser en novembre. Mais elle a montré de légers signes de ralentissement pour le deuxième mois consécutif, mettant en évidence la fragilité de la reprise.

Le PMI composite de la zone euro s'est ainsi établi à 51,5, contre 51,9 en octobre, selon une première estimation publiée ce jeudi par Markit.

Julien Marion