BFM Business

La Redoute supprimerait 700 postes

La Redoute va supprimer des postes

La Redoute va supprimer des postes - -

L'enseigne de vente à distance devrait procéder à une réduction de ses effectifs. Les suppressions atteindraient environ 700 postes, selon un communiqué publié par les syndicats ce mardi 29 octobre.

Coup dur à La Redoute. Les syndicats annoncent, ce mardi 29 octobre, que le groupe de vente par correspondance va revoir à la baisse ses effectifs. Environ 700 seraient amenés à disparaître.

"Le directeur financier de Kering nous a dit qu'on serait à minima à l'équivalent des suppressions de postes du Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) de 2008". Ce précédent plan avait alors concernés 672 à l'époque. Cette nouvelle coupe concernerait aussi bien les 2.400 salariés de La Redoute en France que les 900 autres à l'étranger, a déclaré à l'AFP Jean-Claude Blanquart, délégué CFDT.

Ses collègues de Sud et de la CGT ont confirmé la teneur de cette annonce faite ce mardi lors d'un groupe de travail direction-syndicats à Marcq-en-Baroeul (Nord).

Dans le rouge depuis 2 ans

En juin, François-Henri Pinault, PDG du groupe Kering (ex-PPR), avait annoncé que La Redoute sera vendue avant la fin de l'année.

Des discussions étaient alors en cours avec des repreneurs potentiels, des industriels et des fonds d’investissement, selon le patron du groupe.

Le spécialiste de la vente par correspondance est dans le rouge depuis deux ans. Il n'a pas su faire face à la transformation du modèle de la vente à distance, totalement bousculé par l'arrivée des acteurs du e-commerce. 

La Redoute a dû mette en place un plan d'économies drastiques. Il a ainsi réduit la voilure sur l'impression de catalogues papier. Les investissement commerciaux ont aussi été rabotés. Ainsi, les clients les moins rentables ont été radiés du fichier.

BFM Business.com