BFM Business

La confiance des ménages reste stable en février

La confiance des ménages reste stable en février

La confiance des ménages reste stable en février - -

L’indicateur publié, ce mercredi 27 février, par l’Insee montre que la perception des Français de la situation économique ne s’est ni améliorée ni dégradée en février. Mais ils craignent pour l'emploi.

Les ménages français ne sont toujours pas optimistes. Leur niveau de confiance au mois de février reste en deçà de sa moyenne sur longue période, selon les chiffres publiés par l’Insee ce mercredi 27 février. Mais le niveau de cet indice reste stable par rapport aux mois de décembre et de janvier.

L’officialisation d’une nouvelle hausse du taux de chômage, qui se rapproche de ses niveaux historiques, n'était pas connue au moment de l'enquête, mais la confiance des Français dans l’emploi s’érode pourtant. Ils sont ainsi plus nombreux à anticiper une augmentation du chômage (+3 points). Un niveau équivalent à celui de septembre 2012, le plus haut connu la France depuis juillet 2009.

L’opinion des ménages sur leur niveau de vie s’est par ailleurs dégradée en février de trois points, après deux mois de hausse. Les perspectives d’évolution de leur niveau de vie restent stables, mais ces taux se maintiennent sous le seuil de leur moyenne de longue période. Des tendances qui ressortent aussi dans l'Observatoire BFM Business et CA Com, publié le 25 février.

Point positif, la perception des ménages sur leur situation financière s’améliore très légèrement : de 2% pour la situation antérieure, et de 1% pour la situation à venir. Ils sont en revanche un peu moins nombreux à envisager d’effectuer des achats importants (-1%).

Leur opinion sur leur capacité à épargner dans le futur s’améliore également légèrement d’un point. Mais ils sont 5% de moins à considérer que le moment est propice pour mettre de l'argent de côté. Le taux de la population encline à épargner reste cependant supérieur à sa moyenne de long terme.

N.G.