BFM Business

L'Unédic prévoit une hausse du chômage en 2017

Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité progresserait de 47.000 l'an prochain selon l'Unédic

Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité progresserait de 47.000 l'an prochain selon l'Unédic - Philippe Huguen - AFP

L'organisation en charge de la gestion de l'assurance-chômage, considère que le taux de chômage, après être tombé à 9,7% fin 2016, repartirait à la hausse pour s'élever à 9,8% cette année. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité progresserait de 47.000.

L'accalmie aura été de courte durée. Dans ses prévisions financières publiées ce mardi 28 février, l'Unédic revoit le chômage repartir à la hausse cette année, après une légère décrue en 2016.

"Le chômage au sens, qui se montait à 9,7 % fin 2016, continuerait à baisser au 1er semestre 2017 mais remonterait légèrement dans la deuxième partie de l’année, avec une stabilisation autour de 9,8 % fin 2017", indique ainsi l'organisme gérant l'assurance-chômage. Le nombre de chômeurs en catégorie A (sans aucune activité) augmenterait de 47.000 en 2017 puis 38.000 en 2018, après une baisse de 107.000 en 2016.

L'Unédic, qui dit s'être basé sur des prévisions de croissance de 1,3% en 2017 et 1,4% en 2018, estime que le déficit de l'assurance-chômage atteindrait 3,6 milliards d'euros cette année puis 3,9 milliards d'euros en 2018. La dette cumulée représenterait alors 37,5 milliards d'euros.

J.M.