BFM Business

L'Etat paie mieux ses agents que les élus locaux

Les rémunérations des salaires dépendent des catégories auxquelles ils appartiennent.

Les rémunérations des salaires dépendent des catégories auxquelles ils appartiennent. - -

L'Insee a publié le 8 août une étude sur les rémunérations dans le public. En 2011, elles ont progressé de 2% en 2011 pour s'établir à 2.430 euros nets par mois. Elles sont moins élevées dans les collectivités territoriales que pour l'Etat.

Les rémunérations réelles des fonctionnaires ont baissé en 2011. Selon une étude de l'Insee publiée ce jeudi 8 août, le salaire moyen dans la fonction publique d'Etat s'élevait, il y a deux ans, à 2.920 euros bruts et 2.430 euros nets. Ce dernier chiffre est en hausse de 2%. Mais en tenant compte de l'inflation, il a baissé de 0,1%.

En comparaison, le salaire moyen dans le secteur privé marchand s'élevait en 2010 à 25.020 euros nets par an, soit 2.085 euros nets par mois, selon une précédente étude de l'Insee.

Ces rémunérations étaient plus faibles dans les autres fonctions publiques. Leur niveau moyen dans les collectivités loacles s'élevait ainsi à 1.820 euros nets, et à 2.210 euros nets dans le secteur hospitalier. Deux chiffres qui, en tenant compte de l'inflation, étaient en, baisse respectivement de 0,8 et 0,6%.

Différences de catégorie

Ces différences s'expliquent, en grande majorité, par les catégories d'agents publics. La fonction publique d'Etat compte ainsi près de 60% d'agents de catégorie A, la plus élevée en termes de responsabilité et de rémunération. A l'inverse, la fonction publique territoriale et le secteur hospitalier emploient respectivement 75% et 50% d'agents de catégorie C, en bas de l'échelle.

Un calcul alternatif

L'Insee publie également la "rémunération moyenne des personnes en place". Cet indicateur ne prend en compte que les fonctionnaires qui étaient présents dans la même administration en 2010 et en 2011, avec le même volume de travail. L'Insee explique que les mouvements de rotations de main d'œuvre sont tels que seuls les 2/3 des fonctionnaires remplissent ces deux critères.

Avec cette définition plus restrictive, les salaires moyens nets grimpaient à 2.560 euros nets dans la fonction publique de l'Etat, 1.910 euros de la fonction publique territoriale et 2.220 euros nets dans le secteur hospitalier public.

Julien Marion