BFM Business

Journée de mobilisation pour les professions réglementées

La quasi-totalité des pharmacies seront fermées ce 30 septembre.

La quasi-totalité des pharmacies seront fermées ce 30 septembre. - Philippe Huguen - AFP

Médecins, dentistes, mais aussi notaires sont appelés à garder portes closes ce 30 septembre pour protester contre la réforme des professions réglementées. Mais avec elle, la France veut prouver à Bruxelles qu'elle est capable de mettre en place les mesures pour renouer avec la croissance.

Les professions réglementées se mobilisent ce 30 septembre. Médecins, pharmaciens, taxis, dentistes, notaires protestent déjà contre un projet de loi que va porter le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, et qui prévoit de remettre à plat le fonctionnement souvent jugé trop cloisonnés de ces professions. Parmi elles, il y a toutes les professions juridiques : notaires, avocats... En touchant à leur statut, la France veut donner des gages de réformes à Bruxelles.

Il ne reste que quelques semaines pour convaincre la Commission. A partir du 15 octobre, les services de Jean-Claude Juncker vont commencer à décortiquer le budget de la France. Ils valideront ou non, début novembre, un projet de loi qui laisse filer les déficits.

Assainir ses comptes

L'heure tourne, donc. Et pour que cela passe - pour que Bruxelles laisse plus de temps à la France pour assainir ses comptes - Paris multiplie les signaux réformateurs.

Parmi eux, l'ouverture du capital des études notariales est un élément structurel parmi d'autres. L'idée générale est de montrer à la Commission que la France met sur les rails des mesures capables de générer de la croissance.

Officiellement, le sujet reste strictement national. A Bercy, on nous assure qu'on ne justifie rien auprès de Bruxelles, et qu'on ne cède à aucune pression réformatrice. Mais dans les faits, de ces professions juridiques, aux ouvertures dominicales en passant par les seuils sociaux, toutes ces sujets sont déjà vendus en coulisses à la Commission comme les gages d'une France qui s'engage dans la bonne voie.

Mathieu Jolivet avec Bfmbusiness.com