BFM Business

Emmanuel Macron annonce la création de 1500 postes de conseillers de réinsertion

-

- - Eric Feferberg - AFP

Le chef de l'État français a annoncé depuis Agen la création de 1500 nouveau postes de conseillers en réinsertion pour étoffer les équipes actuelles de 4000 employés de l'administration pénitentiaire.

Emmanuel Macron a annoncé mardi la création de 1500 postes de conseillers d'insertion et probation, dans le cadre d'un plan global sur les prisons.

"La filière insertion et probation bénéficiera de la création de 1500 postes" de ces conseillers chargés de suivre les condamnés après leur sortie de prison, a déclaré le président de la République à l'École nationale d'administration pénitentiaire (Enap) d'Agen. Actuellement le nombre de ces conseillers s'élève à 4000 pour 250.000 personnes suivies en détention ou en milieu ouvert.

Le président de la République présentait ce mardi à Agen une vaste réforme pénale destinée à lutter contre la surpopulation carcérale et à redonner du sens à la peine. Il a par exemple annoncé la fin des peines de prison lorsque la condamnation est inférieure à un an et la fin des aménagements de peine lorsqu'elle est supérieure à un an.

N.G. avec AFP