BFM Business

Embauches en hausse: quels sont les secteurs qui recrutent le plus?

Le commerce de gros et de détails est celui qui est le plus demandeur de nouvelles recrues, avec une hausse de 11% sur le trimestre à venir.

Le commerce de gros et de détails est celui qui est le plus demandeur de nouvelles recrues, avec une hausse de 11% sur le trimestre à venir. - Alterfines- CC

Pour le cinquième trimestre consécutif, les employeurs prévoient de renforcer leurs effectifs, selon le baromètre trimestriel de ManpowerGroup. Le secteur du commerce connaît une croissance jamais vue depuis 14 ans.

L'heure est à l'optimisme. Au fil des mois, les entreprises ont vu leur activité reprendre et doivent embaucher. C'est le constat effectué par le groupe de services RH ManpowerGroup (1), qui voit les prévisions d'embauche progresser depuis plus d'un an. Dans son dernier baromètre trimestriel, le groupe table sur une augmentation de 2% des embauches entre juillet et septembre, après correction des variations saisonnières. C'est un point de plus que l'année précédente sur la même période.

Tous les domaines n'affichent pas le même dynamisme: la moitié des secteurs d'activité étudié par ManpowerGroup prévoit d'augmenter ses effectifs. C'est le secteur de la consommation qui tire son épingle du jeu. Le commerce (gros et détail) est celui pour lequel la demande de nouvelles recrues progresse le plus, avec une hausse de 11% sur le trimestre à venir. Soit neuf points de plus que sur les trois derniers mois et douze points par rapport à la même période en 2016.

L'hôtellerie-restauration connaît enfin une reprise, avec des perspectives d'embauches positives pour le deuxième trimestre consécutif. Sur les trois mois à venir, les patrons ont dévoilé des perspectives d'embauche en hausse de 8% et un solde net d'emploi qui grimpe de six points par rapport au précédent trimestre.

La région Ile-de-France en perte de vitesse

Le secteur des services publics compte sur un renforcement des équipes en hausse de 2%, l'Industrie Manufacturière et celle du Transport et Logistique prévoient toutes deux 1% d'augmentation. A contrario, l'agriculture, la forêt, la chasse et la pêche offrent moins de débouchés: le solde net des recrutements est en baisse de 6%.

Au niveau régional, c'est la région Centre-ouest qui possède le marché de l'emploi le plus porteur, les prévisions nettes de recrutement sont en hausse de 6%. L'Ile-de-France est la seule région qui affiche des taux négatifs pour le trimestre à venir, avec des prévisions en recul de 3%.

(1) Le Baromètre Manpower des perspectives d'emploi pour le 3e trimestre 2017 a été réalisé dans 43 pays et territoires, du 19 avril au 2 mai 2017, auprès de plus de 58.000 employeurs issus d'entreprises privées et d'organismes publics, dont 1003 employeurs en France

C.C.