BFM Business

Des premiers contrats signés pour le Crédit d’impôt compétitivité et emploi

BFM Business

Le gouvernement disait aux entreprises de se saisir rapidement de cet outil phare du pacte de compétitivité, le crédit d’impôts compétitivité et emploi (CICE). Il espérait ainsi les inciter à embaucher et à investir. Il semble qu’elles l’aient entendu : les premiers contrats de préfinancement du CICE commencent à être signés, 300 demandes ont été déposées auprès de la Banque publique d’investissement et 57 autres sont en passe d’être satisfaites. Le premier préfinancement a été signé en région Poitou-Charentes, dont est présidente la vice-présidente de la BPI, Ségolène Royal.

Ce préfinancement à destination des TPE et des PME est une avance sur trésorerie immédiate octroyé par la BPI en attendant que l’Etat rembourse ce crédit d’impôt l’année prochaine. D'un montant annuel de 20 milliards d'euros en vitesse de croisière, le crédit d'impôt compétitivité emploi permettra aux entreprises de récupérer à partir de 2014 l'équivalent de 6% de leur masse salariale pour les rémunérations inférieures à 2,5 fois le smic.

N.G. avec agences