BFM Business

Contreparties au Pacte, seuils sociaux... une semaine sociale chargée

L'exécutif veut aller vite: le Medef et les syndicats vont tenter d'avancer cette semaine sur les contreparties au pacte de responsabilité.

L'exécutif veut aller vite: le Medef et les syndicats vont tenter d'avancer cette semaine sur les contreparties au pacte de responsabilité. - ERIC PIERMONT-AFP

Les partenaires sociaux entrent dans le vif du sujet. Dès ce mardi, ils se retrouvent au siège du Medef pour fixer l'agenda social des négociations avant une réunion mercredi avec le ministre du Travail sur les contreparties au pacte de responsabilité. Cette semaine aura valeur de test pour le gouvernement qui veut accélérer sur ces dossiers.

Emploi, apprentissage, réforme du dialogue social, seuils sociaux: les chantiers sont nombreux pour les partenaires sociaux.

Leur lettre de mission est claire: il faut passer à la vitesse supérieure et ce, sur tous les dossiers. Certains feront l'objet d'une négociation en bonne et due forme, d'autres de réunions de concertation.

Le dossier le plus consensuel, c'est la relance de l'apprentissage. Même si tous ne sont pas d'accord sur les moyens pour y parvenir, le gros du travail a déjà été fait. 

Les contreparties au pacte, une priorité

Pour le reste, ça se complique. Au ministère du Travail, on explique que les négociations sur le pacte de responsabilité au niveau des branches sont cruciales. François Rebsamen, le ministre du Travail, reçoit leurs représentants cette semaine, c'est une première.

A Bercy aussi, où Emmanuel Macron a reçu les leaders syndicaux et patronaux, c'est le principal sujet de préoccupation. Les employeurs doivent d'une manière ou d'une autre s'engager à développer l'emploi. 

Et on sent bien que si le patronat donnait des gages concrets, une partie des syndicats seraient plus ouverts aux sujets sensibles, notamment celui d'une refonte des seuils sociaux.

Isabelle Gollentz