BFM Business

Chômage: pourquoi il y a désormais une exception française

Chaque matin, Nicolas Doze débat face à Jean-Marc Daniel dans Good Morning Business.

Chaque matin, Nicolas Doze débat face à Jean-Marc Daniel dans Good Morning Business. - BFM Business

Le chômage recule vraiment partout…sauf chez nous. Robert Badinter a annoncé cette semaine une réforme du code du travail à droit constant. Or si les politiques sont constantes, les résultats le seront tout autant. Notre chômage de masse vient de l’absence de politique de l’emploi (éducation, formation, droit du travail). Nous avons toujours tout réglé à coup d’expédients générant toujours plus de dépense publique.

Trois chiffres : 1/ La moitié des actifs, soit 14 millions, vit totalement ou partiellement de l’État (fonctionnaires, agents parapublics, chômeurs indemnisés, bénéficiaires de minimas, emplois aidés, subventions agricoles) 2/ Selon S&P, ces deux dernières années, 39% des nouveaux emplois publics créés au sein de la zone euro l’ont été en France, contre seulement 2,7% des nouveaux emplois privés. 3/ Le directeur général de Valéo explique qu’avec 11% de son effectif en France il y paye 52% de ses charges sociales au niveau mondial.

Aucun autre pays que la France ayant choisi de s’attaquer au fléau du chômage ne l’a fait à politique constante.