BFM Business

Chômage: François Hollande y croit toujours

François Hollande a maintenu sa volonté d'inverser la courbe du chômage en 2013, mardi 26 mars.

François Hollande a maintenu sa volonté d'inverser la courbe du chômage en 2013, mardi 26 mars. - -

Le chef de l’État a déclaré maintenir sa "volonté" d'inverser la courbe du chômage en 2013, mardi 26 mars. Et ce malgré un 22ème mois consécutif de hausse.

"C'est une volonté, un objectif, et je m'y tiendrai". Alors que les chiffres de l'Insee, publiés mardi 26 mars, font état de 18.400 chômeurs supplémentaires en février, François Hollande veut y croire.

Malgré le 22ème mois consécutif de hausse, et malgré une reprise économique qui ne devrait pas apparaître avant l'été, le chef de l'Etat a réaffirmé son intention d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année.

"Ce n'est pas un problème de conviction, pas simplement une croyance, c'est une volonté, un objectif, et je m'y tiendrai", a-t-il martelé mardi soir, lors d'une conférence de presse avec le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy.

"Pour être durable" l'inversion de la courbe "devra être alimentée par la croissance, d'où la bataille que j'engage au plan national mais aussi au plan européen, pour ce retour de la croissance", a-t-il ajouté.

"Deux fois moins" de chômeurs supplémentaires qu'au mois de janvier

Le président français a tout de même souligné le ralentissement de la hausse du nombre de demandeurs d'emploi: "Je pourrais dire c'est moins, deux fois moins qu'au mois de janvier mais c'est trop par rapport à ce que vivent nos compatriotes : la précarité, le doute, l'inquiétude".

François Hollande devrait une nouvelle fois commenter ces chiffres, jeudi soir sur France 2. Et tenter d'expliquer comment le gouvernement compte atteindre son objectif, dans un contexte économique que l'on n'a rarement vu si morose.

>> A lire aussi - Mais que va bien pouvoir annoncer Hollande jeudi?

Y.D.