BFM Business

CGT : Bernard Thibault veut toujours choisir son successeur

Bernard Thibault devrait quitter la direction de la CGT en mars 2013

Bernard Thibault devrait quitter la direction de la CGT en mars 2013 - -

Le successeur de Bernard Thibault à la tête de la CGT doit être en principe désigné début novembre. Si Eric Aubin reste le favori, le secrétaire général sortant n'a pas dit son dernier mot.

Le secrétaire général de la CGT, prépare activement la journée d'action de sa centrale prévue le 9 octobre. Mais Bernard Thibault n'a pas que cette préoccupation en tête. Il veut que son successeur soit choisi lors du comité confédéral national (CCN) du 6 novembre pour être ensuite adoubé par les militants à l'occasion d'un congrès en mars 2013.

Eric Aubin, en charge du dossier des retraites au sein de la confédération, reste le candidat à priori le mieux placé. Le patron de la fédération de la construction dispose d'importants soutiens dans les grosses fédérations de la CGT qui comptent au moment du vote.

Mais, malgré un vote de CCN en Faveur d'Eric Aubin au printemps, Bernard Thibault ne veut toujours pas entendre parler de lui pour diriger la confédération. Le secrétaire général sortant ne lui a pas pardonné de s'être mis en travers de la route de sa candidate, Nadine Prigent, qui n'a pas été désignée comme il le voulait avant les vacances.

Nouveau candidat

On prête donc à Bernard Thibault et à ses proches l'intention de soutenir discrètement la candidature d'une nouvelle figure, Thierry Lepaon, ancien responsable cégétiste de Moulinex. Devenu apparatchik de la confédération, il dirige aujourd'hui le groupe CGT au Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Sa force : ne pas s'être engagé jusque-là dans le conflit entre Thibault et Aubin. Suffisant d'être un candidat de consensus en cette période sociale compliquée ?

Le titre de l'encadré ici

|||Eric Aubin, membre de la direction confédérale de la CGT, et candidat favori pour prendre la succession de Bernard Thibault à la tête du syndicat, sera l'invité d'Hedwige Chevrillon ce 18 septembre à 18h30 dans Le Grand Journal de BFM Business.

Patrick Coquidé