BFM Business

Ces milliers de chômeurs qui créent leur boîte

-

- - -

La crise n'a pas freiné l'envie d'entreprendre des Français. Cette année, entre 500.000 et 600.000 entreprises devraient se créer. Parmi ceux qui décident de se lancer, de nombreux chômeurs. Pourquoi et comment ?

Nous n'en sommes certes pas au niveau du record de 2010 (622.000 entreprises créées), mais il demeure exceptionnellement élevé. Cette année, près de 600.000 d'entre elles devraient se créer en France. C'est 45% de plus qu'en 2008. Grâce notamment à l'instauration du régime d'auto-entrepreneur. Les nouveaux chefs d'entreprise sont fréquemment des professionnels qui changent de secteur ou se développent. Souvent également des jeunes diplômés. Parfois d'anciens salariés.

«Je ne veux plus dépendre de la société»

Mais aussi - et on le sait moins - des chômeurs. Jacques, 53 ans, en fait partie. Après deux ans d'inactivité, il vient de se rendre au Salon des micro-entrepreneurs (Paris, Porte Maillot) pour se faire conseiller. Son objectif: créer une entreprise de consultants en contrôle de gestion. « J'ai envie de m'en sortir tout seul. Je ne veux plus dépendre de la société », explique-t-il. « J'ai vraiment très faim d'y arriver ». Jean-Philippe, lui, est sans emploi depuis le mois de juin. Il a envie de se lancer dans le consulting en BTP: « Ca me trottait déjà dans la tête depuis un moment. Le chômage, ça a été le bon déclic pour me faire bouger finalement », dit-il. « Plutôt que de répondre à un patron, j'ai envie de n'avoir de comptes à rendre qu'à moi-même ».