BFM Business

Ces métiers où l’égalité salariale entre hommes et femmes est déjà une réalité

Dans la branche prévention et sécurité les femmes gagnent un peu plus que les hommes

Dans la branche prévention et sécurité les femmes gagnent un peu plus que les hommes - -

INFOGRAPHIE - Les écarts de rémunération entre femmes et hommes n’ont rien à voir d’une branche d’activité à l’autre. Dans les banques, les salariées gagnent 37% de moins que leurs collègues masculins. Au contraire, les entreprises de gestion des déchets apparaissent comme étant les plus exemplaires en terme d’égalité salariale.

Si vous êtes une femme salariée française, vous travaillez depuis 11h44 "bénévolement", en comparaison à vos homologues masculins, payés 15.8% plus cher. Mais selon votre branche d’activité, ce point de rupture est peut-être passé depuis bien longtemps.

Les activités les plus rémunératrices sont aussi les plus inégalitaires

La banque est la branche d’activité en France la plus inégalitaire, selon les derniers chiffres de la Dares. En 2014, les femmes gagnaient dans ce secteur 37% de moins que leurs collègues masculins. Elles auraient donc dû s’arrêter de travailler le 18 août pour rattraper cet écart.

Parmi les branches les plus inégalitaires, on retrouve les cabinets médicaux, l’immobilier ou encore l’expertise juridique et comptable. Globalement, les professions les mieux rémunérées sont aussi celles où l’écart salarial entre hommes et femmes est le plus important. Toujours selon la Dares, les femmes cadres gagnent 19.9% de moins que les cadres masculins. A l’échelon des employés, l’écart sur la fiche de paie n’est plus que de 7.4%.

Le manque de rémunération des femmes n’est pourtant pas une fatalité. Dans quelques branches, elles gagnent même légèrement plus que les hommes. C’est le cas dans la gestion des déchets (+8%) et les métiers de la sécurité (7%). Dans les chantiers et les transports routiers, l’égalité est atteinte, avec de 0 à 2% d’écart salarial. Cependant, il s’agit de branches peu rémunératrices et qui attirent peu de femmes. La Dares compte seulement 12% de femmes dans la gestion des déchets et 15% dans la sécurité.

L’infographie ci-dessous permet de visualiser le salaire mensuel moyen et l'écart femmes/hommes en pourcentage pour chaque branche d’activité qui fait l’objet d’une convention collective.

Emeline Gaube