BFM Business

Cadre commercial, le profil le plus recherché par les entreprises

Au cours des trois derniers mois, 6 entreprises sur dix ont recruté un cadre, selon le baromètre de l'Apec.

Au cours des trois derniers mois, 6 entreprises sur dix ont recruté un cadre, selon le baromètre de l'Apec. - Miguel Medina

Plus d'une entreprise sur deux compte embaucher un cadre avant la fin de l'année, selon l'Apec. Les secteurs de la banque et de l'ingénierie sont ceux qui affichent les plus importantes perspectives de recrutement. Les profils commerciaux sont très prisés.

Les trimestres défilent, et le marché est toujours aussi favorable pour les cadres. Au cours des trois derniers mois, six entreprises sur dix ont recruté un cadre, selon le baromètre de l'Apec. Pour le quatrième trimestre, 55% des entreprises prévoient d'en embaucher au moins un.

Les cadres commerciaux ont toutes les cartes en main pour décrocher le poste de leurs rêves. C'est en effet le profil que 44% des sociétés cherchent à recruter, soit six points de plus que l'année dernière. Les cadres des fonctions services techniques (achats, logistique, maintenance, qualité, sécurité…) sont eux aussi très prisés: ils représentent 36% des intentions de recrutement. Le profil idéal: un cadre ayant de un à dix ans d'expérience, pouvant être opérationnel tout de suite. Toutefois, le marché est plus ouvert aux jeunes diplômés, notamment avec une formation informatique, et aux cadres plus expérimentés que sur les trimestres passés.

-
- © -

Des niveaux historiquement hauts

Sur le plan sectoriel, le marché est particulièrement favorable à l'ingénierie et la RD où 91% des entreprises prévoient de renforcer leurs équipes. C'est 12 points de plus que l'an passé. "C'est le niveau le plus élevé jamais atteint depuis le suivi de cet indicateur" souligne l'agence pour l'emploi des cadres. Le secteur informatique continue lui aussi à recruter en masse, avec 94% des sociétés qui ont programmé des recrutements dans les 3 mois à venir.

Le secteur de la construction profite également de l'embellie du contexte économique: 60% des entreprises vont lancer des campagnes de recrutement, soit 3 points de plus qu'en 2016. Au trimestre précédent, 70% d'entre elles avaient recruté un cadre, soit 18 points de plus que l'année précédente sur la même période. "Un niveau historiquement haut", fait valoir l'Apec.

La banque et l'assurance affichent aussi une solide croissance. 83% des acteurs du secteur ont embauché au trimestre précédent, soit 10 points de plus que leurs prévisions. Pour le quatrième trimestre, elles sont 78% à annoncer vouloir augmenter leurs effectifs.

Le commerce et les transports, l'industrie, le médico-social ou encore le conseil et les services en entreprises sont plus prudents, avec des prévisions de recrutement en léger recul par rapport au troisième trimestre.

C.C.